Vers une liste d’union lors des mu­ni­ci­pales de 2020 ?

Le Pays Roannais (Roanne) - - Vie Régionale L'actu -

Sous ban­nière so­cia­liste en 2014, les élus d’Osez Roanne se­ront-ils en­semble en 2020 ? À deux ans de l’échéance, il est trop tôt pour le dire. Comme le rap­pelle Ma­rie-Hé­lène Ria­mon, « le groupe a plu­sieurs sen­si­bi­li­tés ». Entre Brigitte Du­mou­lin, sou­tien de Be­noît Ha­mon lors de la pré­si­den­tielle, et Laure Dé­roche, mar­cheuse, un gouffre existe. Alors qu’Osez Roanne fait face à Yves Ni­co­lin et sa po­li­tique « ul­tra­li­bé­rale », est-il seule­ment pos­sible d’ima­gi­ner ces élus de gauche s’unir à La Ré­pu­blique En Marche, à qui ils pour­raient for­mu­ler les mêmes re­proches ? Cha­cun ver­ra mi­di à sa porte le mo­ment ve­nu. Si LREM en­tend pla­cer des can­di­dats dans chaque ville de plus de 10.000 ha­bi­tants, « on ne ga­gne­ra pas tout seul », as­sure Laure Dé­roche. « Si on ar­rive à trou­ver des conver­gences, une liste d’union n’est pas à ex­clure », se­lon Pas­cale Vialle-Du­tel. Et une telle conver­gence exis­te­rait dé­jà : « l’op­po­si­tion à la po­li­tique d’Yves Ni­co­lin ». Ou l’il­lus­tra­tion par­faite de l’adage : « Les en­ne­mis de mes en­ne­mis sont mes amis… »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.