Les ser­veurs au pas de course

Les « gar­çons de ca­fé » vont se me­su­rer au coeur de la ci­té

Le Pays Roannais (Roanne) - - Roanne Vivre Sa Ville - Au­ré­lie Mar­cha­dier

Ef­fec­tuer un cir­cuit en centre-ville le plus ra­pi­de­ment pos­sible en por­tant un pla­teau à bout de bras, et sans faire tom­ber verres et bou­teilles, c’est ce qui at­tend les par­ti­ci­pants et par­ti­ci­pantes de la pre­mière « Course des gar­çons de ca­fé » de Roanne or­ga­ni­sée le 24 mai pro­chain.

Après Lyon, Li­moges, Cler­mont­Fer­rand, ou en­core An­ne­cy, la ci­té roan­naise va elle aus­si con­naître sa « course des gar­çons de ca­fé ». Un évé­ne­ment in­so­lite, fré­quem­ment or­ga­ni­sé dans les grandes ca­pi­tales eu­ro­péennes au dé­but du XXe siècle, et re­ve­nu au goût du jour ces der­nières an­nées. Der­rière ce ren­dez­vous lo­cal, pro­gram­mé jeu­di 24 mai, trois étu­diants en mas­ter Ma­na­ge­ment de pro­jet à l’IUT. « L’idée nous a été souf­flée par notre pro­fes­seur Jean­Édouard Turc qui a plu­sieurs bars à Saint­Étienne, une ci­té qui a dé­jà ac­cueilli ce type d’épreuves. Ce­la nous a tout de suite em­bal­lés. On se dit qu’à Roanne, cet évé­ne­ment peut vrai­ment fonc­tion­ner avec le char­ me des rues pié­tonnes et le cô­té convi­vial de la ville », re­trace Amé­lie Rey­naud. Le prin­cipe est simple : les ser­veurs, filles et gar­çons, s’élan­ce­ront à

15 heures, pour par­cou­rir une boucle d’en­vi­ron

500 mètres ser­pen­tant en hy­per­centre (place du Mar­ché et rues pié­tonnes), et ce­la le plus vite pos­sible, tout en conser­vant le conte­nu de leur pla­teau in­tact bien sûr.

Ra­pi­di­té et équi­libre

« Ils por­te­ront à bout de bras un verre à pied et un verre à eau rem­plis ain­si qu’une bou­teille de vin, et il se­ra in­ter­dit de cou­rir », pré­cise Amé­lie Rey­naud. Ra­pi­di­té, équi­libre et agi­li­té se­ront les maîtres mots.

Les pro­fes­sion­nels de Roanne, Riorges et du Co­teau ont été sol­li­ci­tés par les or­ga­ni­sa­teurs qui es­comptent entre 10 et 15 concur­rents. « Cette ac­tion se­ra aus­si l’oc­ca­sion de pro­mou­voir les pro­fes­sions des bars et res­tau­rants », sou­ligne l’étu­diante. Ce pro­jet est d’ailleurs sou­te­nu par l’Union des mé­tiers et des in­dus­tries de l’hô­tel­le­rie. Quant au pu­blic, il est in­vi­té à ve­nir en­cou­ra­ger les concur­rents tout au long du par­cours. ■

➔ Pra­tique. Course des gar­çons de ca­fé, jeu­di 24 mai. Le dé­part se­ra don­né à 15 heures, place du Mar­ché.

IL­LUS­TRA­TION F.B.

PHY­SIQUE. L’épreuve ré­clame dex­té­ri­té et at­ten­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.