Tis­ser le lien entre can­di­dat et re­cru­teur

Les en­tre­prises du tex­tile du Roan­nais et Pôle Em­ploi s’al­lient pour dé­ni­cher les bons pro­fils

Le Pays Roannais (Roanne) - - Vie Régionale L'actu - Yann Ter­rat yann.ter­rat@cen­tre­france.com

Face à la pé­nu­rie de main-d’oeuvre, re­cru­te­ment et for­ma­tion spé­ci­fiques sont mis en place afin d‘ajus­ter l’offre à la de­mande. Mar­di, une cen­taine de de­man­deurs d’em­ploi par­ti­ci­paient à une réunion d’in­for­ma­tion avec les em­ployeurs.

Comme d’autres sec­teurs du bas­sin roan­nais, ce­lui de tex­tile est lui aus­si confron­té à une pé­nu­rie de maind’oeuvre. Les en­tre­prises re­crutent, mais ont par­fois des dif­fi­cul­tés à trou­ver chaus­sure à leur pied lorsque les ré­seaux ne fonc­tionnent pas ou qu’elles ont du mal à se faire connaître.

Mar­di, dans les lo­caux de Pôle Em­ploi à Roanne, ce ne sont pour­tant pas les pro­fils qui man­quaient. À l’in­vi­ta­tion de l’éta­blis­se­ment pu­blic et de sept em­ployeurs tex­tiles du Roan­nais*, une cen­taine de de­man­deurs d’em­ploi ont as­sis­té à une pre­mière réunion col­lec­tive d’in­for­ma­tion. Ce ren­dez­vous s’in­té­grait dans un pro­gramme plus large de re­cru­te­ment et de for­ma­tion mis en place par Pôle Em­ploi, la Ré­gion et l’Op­ca.

Un re­cru­te­ment ca­li­bré

Cette in­gé­nie­rie de re­cru­te­ment vise à la fois à re­cru­ter puis for­mer, au sein de Crea­tech ou dans l’en­tre­prise elle­même, les fu­turs em­ployés, sans que ces der­niers n’aient for­cé­ment une ex­pé­rience dans ce do­maine.

En pra­tique, suite à la réunion, les can­di­dats in­té­res­sés ont été in­vi­tés à par­ti­ci­per, dans un pre­mier temps, à des ses­sions MRS (mé­thode de re­cru­te­ment par si­mu­la­tion) afin d’éva­luer leur dex­té­ri­té. La se­maine pro­chaine, les pro­fils re­te­nus se­ront convo­qués dans les en­tre­prises qui fe­ront alors leur re­cru­te­ment.

Les sé­lec­tion­nés pro­fi­te­ront de trois jours d’im­mer­sion dans les éta­blis­se­ments afin de se fa­mi­lia­ri­ser à l’en­vi­ron­ne­ment. Une pé­riode suf­fi­sam­ment longue pour en­cou­ra­ger ou non les can­di­dats re­te­nus à en­tre­prendre la for­ma­tion, du 3 dé­cembre au 1er fé­vrier. Cet ap­pren­tis­sage se­ra com­plé­té par une se­maine sup­plé­men­taire de for­ma­tion dans l’en­tre­prise. Cette der­nière dé­ci­de­ra en­suite de re­cru­ter, ou non, le can­di­dat.

Un pro­gramme de re­cru­te­ment qui de­vrait se pour­suivre Neuf places en for­ma­tion à pour­voir

Ce re­cru­te­ment ca­li­bré de­vrait pro­fi­ter à la fois aux can­di­dats et aux re­

cru­teurs et évi­ter les dés­illu­sions pos­sibles des deux cô­tés. « Ce pro­gramme nous per­met de sé­cu­ri­ser à la fois le re­cru­te­ment et la sé­lec­tion », ré­sume Hé­lène Paim­blant, res­pon­sable d’équipe au Pôle Em­ploi de Roanne.

Des pro­fils dif­fé­rents

Pour l’heure, neuf places en for­ma­tion sont à pour­voir, mais le pro­gramme de re­cru­te­ment, s’il porte ses fruits, pour­rait bien se pé­ren­ni­ser et at­ti­rer d’autres en­tre­pre­neurs dans le sec­teur du tex­tile ou d’autres do­maines en­core. ■

(*) Bi­gnon, Fre­maux De­lorme, CLD, Lin­der, Xa­ra Con­fec­tions, Grif­fon et Kraft Com­pa­gnie.

Y.T.

RÉUNION. Ka­rine Peyre de Fa­brègues, à la tête de Kraft Com­pa­gnie à Neulise, ex­plique aux can­di­dats les spé­ci­fi­ci­tés du poste pro­po­sé en CDI.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.