Le chan­tier Foch en bonne voie

32 ap­par­te­ments se­ront pro­po­sés à la lo­ca­tion

Le Pays Roannais (Roanne) - - Riorges Vivre Sa Ville - J.-M.P.

Lan­cé il y a un an, sus­pen­du en dé­cembre et re­pris au prin­temps, le chan­tier d’ha­bi­ta­tion si­tué à l’en­trée de la rue Ma­ré­chal-Foch prend forme. Le pro­jet, ini­tié par un grou­pe­ment d’en­tre­pre­neurs (ALGB Foch), se­ra li­vré par Ophéor dans le cou­rant de l’été 2019.

Le prin­cipe de la VEFA (vente en état fu­tur d’achè­ve­ment) per­met­tra à l’of­fice pu­blic de pro­po­ser à la lo­ca­tion 32 lo­ge­ments (T2, T3, T4) ré­par­tis dans deux im­meubles. En te­nant compte du re­tard pris en dé­but d’an­née, Ophéor es­time être en me­sure d’ac­cueillir ses pre­miers oc­cu­pants dès le mois de sep­tembre.

« Avec la ré­duc­tion du loyer de so­li­da­ri­té ins­crit dans la loi de fi­nance 2018, on ne sa­vait pas, à

« L’image du lo­ge­ment so­cial d’au­tre­fois a chan­gé »

ce mo­ment, quel al­lait être l’im­pact sur nos ca­pa­ci­tés de fi­nan­ce­ment », ex­plique­t­on à la di­rec­tion du dé­ve­lop­pe­ment com­mer­cial de l’of­fice. « Dans ce pro­gramme, nous of­fri­rons des pres­ta­tions équi­va­lentes à celles de la ré­si­dence Le Grand Che­min inau­gu­rée il y a deux mois au Pon­tet. L’image du lo­

ge­ment so­cial d’au­tre­fois a chan­gé. Nous pro­po­sons des es­paces ou­verts avec ter­rasses et grandes baies vi­trées. »

Le nom de la ré­si­dence n’est pas ar­rê­té, « mais il fe­ra ré­fé­rence au quar­tier, comme “Tur­cie” qui dé­signe une digue, avait été choi­si der­niè­re­ment pour une ré­si­dence, rue Hoche à Roanne près de la Loire. » D’ici là, en avril 2019, Ophéor inau­gu­re­ra à Riorges une autre réa­li­sa­tion : la ré­si­dence If­flan­der, com­pre­nant 18 lo­ge­ments. Ces pro­grammes doivent per­mettre à la com­mune de rat­tra­per son re­tard en ma­tière de lo­ge­ment so­cial d’ici 2025. ■

CHAN­TIER. Il se si­tue à l’en­trée de la rue Ma­ré­chal-Foch.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.