Un zap­ping té­lé sa­vou­reux

La Bande à Part pré­sente cinq re­pré­sen­ta­tions dès ven­dre­di

Le Pays Roannais (Roanne) - - Mably Vivre Sa Ville - ➔ Re­pré­sen­ta­tions.

Après le suc­cès de Com­ment va le monde ?, la troupe re­vient sur la scène de la salle Pierre-Hé­non pour de nou­velles re­pré­sen­ta­tions. Avec Le zap­ping de la Bande à Part, le pu­blic est in­vi­té à plon­ger au coeur de l’uni­vers de la té­lé­vi­sion, entre danses et chants.

La Bande à Part (BAP) est une troupe ma­bly­rote fon­dée en 2000 par Di­dier Lé­ger. Il s’agit d’un groupe de chan­teurs et dan­seurs ama­teurs dont la spé­cia­li­té est le spec­tacle de med­leys in­ter­gé­né­ra­tion­nels cho­ré­gra­phiés qu’ils pro­posent tous les deux ans.

La pré­pa­ra­tion d’un nou­veau spec­tacle dure un an en­vi­ron et le ré­sul­tat fi­nal pro­vient d’un tra­vail d’équipe tou­jours me­né dans une am­biance cha­leu­reuse. « On se réunit dès le mois de sep­tembre pour choi­sir un thème pour l’an­née sui­vante. Puis, pen­dant deux mois,

cha­cun cherche de son cô­té les chan­sons qui cor­res­pondent et dif­fé­rents ta­bleaux. On se re­voit en­suite pour la sé­lec­tion fi­nale des mor­ceaux et cha­cun monte son propre ta­bleau. En­fin, une der­nière réunion est pro­gram­mée pour d’éven­tuelles nou­velles idées ou mo­di­fi­ca­tions… » confie De­nis Re­naud, pré­sident de­puis six ans. Les ré­pé­ti­tions se sont in­ten­si­fiées ces der­nières se­maines à la salle Wal­deck­Rous­seau pour les sept chan­teurs coa­chés

par Ch­ris­telle Ju­lien et les quatre dan­seuses.

Pour ce nou­veau spec­tacle, le thème re­te­nu est ce­lui de la té­lé­vi­sion. « Les gens s’ins­tallent dans les fau­teuils et on va dé­ci­der pour eux du pro­gramme qu’ils vont re­gar­der », dé­taille le pré­sident. Ce zap­ping va s’or­ga­ni­ser au­tour de sept ta­bleaux avec des émis­sions phares et des pro­grammes cultes tels Les Z’amours, 30 mil­lions d’amis, la mé­téo, Tout le sport, Fan de, les sé­ries TV et Mon­sieur ci­né­ma, avec un fi­nal « qui res­te­ra se­ cret jus­qu’au spec­tacle ». 2 h 45 de show avec en­vi­ron 90 ex­traits de chan­sons fran­çaises et in­ter­na­tio­nales in­ter­pré­tées sous les lu­mières de Mi­dane Spec­tacle.

« C’est un spec­tacle très ryth­mé, sans temps morts et avec beau­coup de chan­ge­ments de cos­tumes, des jeux de lu­mières », confie De­nis Re­naud. « On touche aus­si toutes les gé­né­ra­tions avec un pa­nel élar­gi de chan­sons. Cha­cun ap­porte sa cul­ture mu­si­cale lors de la construc­tion ». C’est cet en­semble qui fait de­puis tou­jours l’iden­ti­té de BAP et qui plaît au­tant au pu­blic avec un chiffre qui ne trompe pas. « Nous en sommes dé­jà à 800 ré­ser­va­tions pour les cinq re­pré­sen­ta­tions » se ré­jouit le pré­sident, im­pa­tient avec toute la troupe de re­trou­ver un pu­blic fi­dèle. ■

« Un spec­tacle ryth­mé, sans temps morts »

Elles au­ront lieu à la salle Pierre-Hé­non les ven­dre­dis 9, 16 no­vembre et les sa­me­dis 10, 17 no­vembre à 20 h 30 ain­si que di­manche 11 no­vembre à

14 h 30. Ta­rifs : 15 € pour les adultes,

12 € pour les - 12 ans et les étu­diants et gra­tuit pour les - 5 ans. Ren­sei­gne­ments et ré­ser­va­tions au

06.68.60.61.14, (la­ban­dea­part42@ gmail.com) et la page Fa­ce­book (La Bande À part).

PHO­TO MI­CHEL LÉTANT.

BAP.Pas de dis­putes pour choi­sir le pro­gramme TV à re­gar­der. La troupe s’em­pare de la té­lé­com­mande ; il n’y a plus qu’à se lais­ser gui­der et pro­fi­ter.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.