La Tour Ma­ta­grin a dé­sor­mais une pe­tite soeur

Une ré­plique mi­nia­ture de la Tour Ma­ta­grin vient d’être réa­li­sée par les em­ployés mu­ni­ci­paux

Le Pays Roannais (Tarare) - - Montagnes Du Matin Vie Locale -

Sor­tie de terre en 1876 pour ser­vir de re­lais de chasse à maître Ma­ta­grin et plus tard de base mi­li­taire de l’ar­mée de l’air, la Tour Ma­ta­grin a vu naître sa pe­tite soeur.

Une ré­plique qua­si exacte, cons­truite à l’échelle 1/10e, a pris place à l’en­trée du vil­lage. C’est un beau ca­deau pour sa grande soeur de 141 ans, âge qu’elle ne fait d’ailleurs pas. Car même si elle a pris quelques rides, son der­nier lif­ting conti­nue à faire d’elle la fier­té du vil­lage. Et pour tout ce qu’elle re­pré­sen­ te pour les Vio­lay­siens, elle a bien mé­ri­té de des­cendre de ses 1.004 mètres d’al­ti­tude pour se rap­pro­cher de ses ha­bi­tants et pour mieux ac­cueillir ses vi­si­teurs. C’est vrai qu’elle at­tire des pro­me­neurs et des tou­ristes.

Sa pe­tite soeur est l’oeuvre des deux em­ployés mu­ni­ci­paux : Pierre Ga­rin, qui doit cer­tai­ne­ment com­prendre le lan­gage des pierres pour qu’elles se rangent de fa­çon si har­mo­nieuse, et Yan Bau­det, qui lui trans­forme le zinc du bout des doigts et qui a réus­si à confec­tion­ner un beau cha­peau à la mi­ni­tour. Il ne manque plus que le gar­de­corps et cette tour mi­nia­ture se­ra ache­vée.

Une belle ré­plique

Il y au­ra donc deux tours Ma­ta­grin à Vio­lay. Celle d’en haut qui peut of­frir un pay­sage sur 14 dé­par­te­ments ou don­ner l’im­pres­sion que le Mont Blanc s’est ap­pro­ché. Et celle du vil­lage, qui pour­ra, par tout temps, ac­cueillir les vi­si­teurs et leur don­ner la cer­ti­tude que le bon­heur s’est ap­pro­ché.

MI­NI TOUR MA­TA­GRIN. Une belle réa­li­sa­tion à l’en­trée du vil­lage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.