400 ANI­MA­TEURS À TEMPS PAR­TIEL SUR LE CAR­REAU

Le Pays Roannais (Tarare) - - Vie Régionale -

SA­LA­RIÉS. « Cas de force ma­jeur ». Suite à l’an­nonce sou­daine de la perte d’agré­ment, Rêves et dé­cou­vertes a donc dû an­nu­ler tous ses sé­jours du mois d’août, lais­sant, au­de­là des va­can­ciers, ses ani­ma­teurs sai­son­niers sur le car­reau, sans pos­si­bi­li­té réelle de se re­tour­ner, au beau mi­lieu de l’été. Ils ne se­ront pas payés. Seuls les di­rec­teurs de sé­jours au­raient re­çu une in­dem­ni­sa­tion de 300 € pour avoir pré­pa­ré, en juillet, les va­cances à ve­nir. Les di­ri­geants, pour­tant au cou­rant de­puis le 10 juillet du risque de perte d’agré­ment font va­loir un « cas de force ma­jeur » pour jus­ti­fier la brusque rup­ture de contrat. « Ils peuvent tou­jours se tour­ner vers les prud’hommes s’ils veulent, lance Pa­trick Re­pi­quet. Avec le dé­pôt de bi­lan, ce se­ra entre les mains du li­qui­da­teur ju­di­ciaire ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.