Coo­pé­rer pour créer son job d’été

La Coo­pé­ra­tive jeu­nesse de ser­vice confirme son uti­li­té

Le Pays Roannais (Tarare) - - Vie Régionale - Em­ma Le­fèvre

La Coo­pé­ra­tive jeu­nesse de ser­vice (CJS) mise en place par la Com­mu­nau­té de l’Ouest rho­da­nien (COR) et Ca­lad’Im­pul­sion per­met de­puis trois ans à des jeunes du ter­ri­toire de créer leur job d’été tout en dé­cou­vrant le monde de l’en­tre­prise.

11 co­opé­rants, âgés de 16 à 18 ans et ve­nant de Thi­zy­les­Bourgs, Cours, Am­ple­puis, Ta­rare, Lyon et même Ma­ché­zal (Loire), y ont tra­vaillé du­rant cet été 2017, en­ca­drés par deux ani­ma­trices.

11 co­opé­rants âgés de 16 à 18 ans

Ins­tal­lés à la pé­pi­nière d’en­tre­prises Phare à Ta­rare, les co­opé­rants ont si­gné une quin­zaine de contrats par­mi les­quels des en­tre­tiens de par­king, d’en­tre­pôts et de lo­caux, du désher­bage pour le compte d’une mai­rie (trot­toirs, ci­me­tière) et de la pein­ture dans un parc à Thi­zy­les­Bourgs. « Nous avons eu un contrat avec la Mis­sion lo­cale ru­rale Nord Ouest Rhône pour net­toyer les an­ciens bu­ Les membres de la CJS ont no­tam­ment tra­vaillé pour des col­lec­ti­vi­tés.

reaux et peindre les nouveaux lo­caux », confie l’un des res­pon­sables de la CJS. Les jeunes de la COR ont même été ap­pe­lés sur Lyon, pour la­ver un hall tous les ma­tins pen­dant trois se­maines. Du­rant 15 jours, ils ont fait l’ar­ro­sage des plantes chez un res­tau­ra­teur par­ti en congé. Cette an­née, il y a eu peu de contrats avec les pri­vés et par­ti­cu­liers (pose de

ver­rous­ju­das, la­vage de vitres et quelques la­vages de voi­tures, no­tam­ment pour des en­tre­pre­neurs de la pé­pi­nière). Avec la fin de la Coo­pé­ra­tive jeu­nesse de ser­vice, l’heure est aus­si au ver­se­ment des sa­laires.

500 à 650 € de sa­laire

« La ré­par­ti­tion des sa­laires se fait en fonc­tion du

nombre d’heures réa­li­sées et du pour­cen­tage d’heures de tra­vail au bu­reau », ex­plique l’un des en­ca­drants. Chaque co­opé­rant re­par­ti­ra avec un sa­laire os­cil­lant entre 500 et 650 €. « Ce­la nous per­met d’avoir une cer­taine li­ber­té fi­nan­cière. Cer­tains ont des pro­jets de voyage », té­moigne l’un des co­opé­rants.

DÉSHER­BAGE.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.