Man­dat d’ar­rêt pour le couple re­ce­leur de jeux à grat­ter vo­lés

Le Pays Roannais (Tarare) - - Faits Divers - Justice - L. L.

Pour un pré­ju­dice de 22 € cor­res­pon­dant à la ving­taine de ti­ckets de jeux à grat­ter qu’il re­ce­lait, un couple a éco­pé d’un an de pri­son ferme.

Tous deux ne se sont pas pré­sen­tés à la barre du tri­bu­nal de Roanne, où ils étaient ju­gés, lun­di 4 sep­tembre. « Une nou­velle fuite », a in­di­qué le pro­cu­reur Éric Jal­let, rap­pe­lant que le couple s’était en­fui de­vant les gen­darmes, le 19 mars 2014, après avoir fait usage de faux noms pour ten­ter d’ob­te­nir de l’ar­gent par la re­mise de jeux à grat­ter frau­du­leux dans un bar­ta­bac de Bal­bi­gny.

Elle jette les ti­ckets dans sa fuite

Les quatre As­tro, ga­gnants mais non­ac­ti­vés par la Fran­çaise des Jeux, avaient vite at­ti­ré l’at­ten­tion de la gé­rante de l’éta­blis­se­ment, qui pre­nait soin de re­le­ver la plaque d’im­ma­tri­cu­la­tion de leur vé­hi­cule avant leur dé­part. Les mi­li­taires les pre­naient en chasse. Mais Mar­tian Car­pa­ci, au vo­lant, re­fu­sait de s’ar­rê­ter, tan­dis que sa com­pagne, La­maïa Co­va­ci, je­tait par la fe­nêtre quatre lots de ti­ckets, dont l’en­ quête dé­ter­mi­ne­ra qu’ils pro­ve­naient d’un vol com­mis dans un ta­bac de Mon­trond­les­Bains.

En­ten­du, l’homme a re­con­nu les faits et mis hors de cause sa concu­bine qui, elle, af­fir­mait n’être en rien au cou­rant de l’ori­gine frau­du­leuse. « Car­pa­ci a une ca­pa­ci­té à s’auto­in­cri­mi­ner… », a no­té le mi­nis­tère pu­blic, qui re­grette que « les in­ves­ti­ga­tions pour re­trou­ver l’au­teur du vol n’[aient] pu abou­tir ».

Des ca­siers ju­di­ciaires sous di­verses iden­ti­tés

De­vant les an­té­cé­dents ju­di­ciaires des deux com­parses ­ no­tam­ment ceux de Co­va­ci qui pos­sède quatre ou cinq ca­siers ou­verts sous di­verses iden­ti­tés et char­gés de men­tions pour vols et es­cro­que­ries ­, le tri­bu­nal a as­sor­ti les peines pro­non­cées à hau­teur d’un an de pri­son ferme à des man­dats d’ar­rêt à leur en­contre.

Du cô­té des par­ties ci­viles, 200 € de dom­mages et in­té­rêts ont été at­tri­bués à la Fran­çaise des jeux et 22 € au bu­ra­liste bal­bi­gnois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.