La belle his­toire de Marc Le­cos­sois, roi du BMX

Créée en 2005 dans les Monts du Lyon­nais, Fren­chy’s dis­tri­bu­tion est de­ve­nu l’un des fleu­rons mon­diaux des dis­tri­bu­teurs de BMX sous la hou­lette de l’an­cien pi­lote, Marc Le­cos­sois.

Le Pays Roannais (Tarare) - - La Une - Fa­bien Gau­vin fa­bien.gau­vin@cen­tre­france.com

Dans le mi­lieu très ci­blé du BMX, Fren­chy’s dis­tri­bu­tion s’est fait un nom. De­puis 2005 et sa créa­tion, l’en­tre­prise ne cesse de gran­dir, jus­qu’à s’ins­tal­ler de­puis 2010 à Saint­Sym­pho­rien­sur­Coise dans des lo­caux de 2.500 m2. Une suc­cess­sto­ry lan­cée par Marc Le­cos­sois, an­cien pi­lote en ca­té­go­rie Élite, la plus éle­vée du cir­cuit, re­con­ver­ti dans le com­merce de vé­los et d’ac­ces­soires après sa car­rière. « Je connais­sais le po­ten­tiel éco­no­mique du BMX, je connais­sais le pro­duit et les clients, et j’ai gros­si pe­tit à pe­tit », ex­plique sim­ple­ment le Mey­sard.

25 marques dis­tri­buées dans 1.500 ma­ga­sins

Grâce à ses in­dé­niables atouts, Marc Le­cos­sois est donc par­ve­nu, après s’être fait la main dans d’autres en­tre­prises, à mon­ter une so­cié­té qui réa­lise au­jourd’hui au­tour de 3 M€ de chiffre d’af­faires HT et qui fait par­tie des trois plus im­por­tants dis­tri­bu­teurs en Eu­rope avec 25 marques dis­tri­buées dans 1.500 ma­ga­sins. Sen­tant un es­souf­fle­ment du mar­ché, le chef d’en­

tre­prise a éga­le­ment en­tre­pris de se di­ver­si­fier en créant ses propres marques de pro­duits liés au BMX. « En tant que dis­tri­bu­teur, on n’est qu’un maillon de la chaîne. Les marges baissent, on veut de moins en moins d’in­ter­mé­diaires, c’est pour ça que l’on a créé nos marques », confie Marc Le­cos­sois. Avec Ins­pyre, une gamme de vé­los, For­ward, des ac­ces­soires en en­trée de gamme et Evolve, des casques et pro­tec­tions qui se­ront com­mer­cia­li­sés au prin­temps, Fren­chy’s dis­tri­bu­tion es­père bien conser­ver sa place pri­vi­lé­giée dans le mi­lieu

du BMX. Tout ce­la ima­gi­né dans les Monts du Lyon­nais, avec les dix em­ployés qui s’af­fairent à dé­mar­cher des ma­ga­sins ou à ima­gi­ner les pro­duits de de­main.

« Il faut être vu pour don­ner en­vie »

Face à un coeur de cible très jeune, entre 14 et 18 ans, Fren­chy’s dis­tri­bu­tion s’ef­force d’être très pré­sente sur les ré­seaux so­ciaux mais aus­si sur les com­pé­ti­tions de BMX, où elle spon­so­rise des ath­lètes tels que Jé­ré­my Ren­cu­rel, par­ti­ci­pant aux Jeux olym­piques de Rio en 2016.

« C’est un sport d’image, il faut être vu pour don­ner en­vie », ex­plique Marc Le­cos­sois, qui a lui aus­si un temps vé­cu de sa pas­sion à tra­vers le spon­so­ring et quelques primes de course.

Sans doute l’une des raisons du suc­cès, sans ou­blier de gar­der un oeil avi­sé sur le mar­ché. Pour l’en­tre­pre­neur mey­sard, l’ave­nir de Fren­chy’s dis­tri­bu­tion passe no­tam­ment par le dé­ve­lop­pe­ment de ses marques propres. « On va conti­nuer à dé­ve­lop­per nos propres vé­los, in­té­grer quelques VTT. On a aus­si un bon po­ten­tiel sur les pro­tec­tions », énu­mère ce pas­sion­né, qui a en­four­ché son pre­mier BMX à sept ans.

L’en­tre­prise prête éga­le­ment un oeil at­ten­tif au vé­lo élec­trique, « par­fait dans les Monts du Lyon­nais vu le dé­ni­ve­lé », qu’elle pro­pose à la vente sans tou­te­fois tout mi­ser des­sus. « On a un pied de­dans, on re­garde ce qu’il se passe », sou­rit un Marc Le­cos­sois d’abord dé­si­reux de conser­ver sa po­si­tion do­mi­nante sur le mar­ché du BMX, sur le­quel la concur­rence, avec les Bri­tan­niques no­tam­ment, est fé­roce. Dans les Monts du Lyon­nais, l’an­cien pi­lote ne compte pas bais­ser la ca­dence.

Par­ti­ci­pant aux JO de Rio en 2016, Jé­ré­my Ren­cu­rel est l’un des am­bas­sa­deurs de Fren­chy’s.

PHO­TO FA­BIEN GAU­VIN

PRO. Marc Le­cos­sois, au­jourd’hui à la tête de Fren­chy’s dis­tri­bu­tion, a un temps vé­cu de sa pas­sion de pi­lote lors des épreuves de Race (vi­tesse) en BMX.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.