Drame àla gen­dar­me­rie

Deux fillettes découvertes mortes à la gen­dar­me­rie

Le Pays Roannais (Tarare) - - La Une - Jeanne Ber­nar­don (Avec AFP)

La mère des deux fillettes re­trou­vées dé­cé­dées, di­manche soir, dans un ap­par­te­ment de fonc­tion de la gen­dar­me­rie de Li­mo­nest, était tou­jours en garde à vue, mer­cre­di.

Pla­cée en garde à vue mar­di 12 juin après sa sor­tie de l’hô­pi­tal où elle avait été ad­mise en état de choc après la ma­cabre dé­cou­verte de ses filles, la mère a été en­ten­due dans le cadre de l’en­quête ou­verte pour re­cher­cher les causes de la mort des fillettes âgées de 3 et 5 ans. Sa garde à vue a été pro­lon­gée, le len­de­main.

Sur la piste d’une in­toxi­ca­tion ?

« Les ex­pli­ca­tions de la mère ne sont pas co­hé­rentes avec les élé­ments dont dis­posent les en­quê­teurs », a pré­ci­sé à l’AFP une source proche de l’en­quête.

Les au­top­sies réa­li­sées lun­di 11 juin après­mi­di n’avaient pas per­mis de dé­ter­mi­ner les causes de la mort des deux en­fants, mais des ana­lyses toxi­co­lo­giques étaient en cours. L’en­quête, confiée à la sec­tion de re­cherches de la gen­dar­me­rie de Lyon, avait bas­cu­lé lun­di en en­quête pour « ho­mi­cides ».

Di­manche soir, les en­fants se­raient par­ties se re­po­ser dans leur chambre et leur mère les au­raient re­trou­vés in­ani­mées dans leurs lits. Le père des fillettes, un sous­of­fi­cier de la bri­gade de gen­dar­me­rie de Li­mo­nest, était en dé­pla­ce­ment au mo­ment du drame. Il a été en­ten­du di­manche soir par les en­quê­teurs, ain­si que d’autres té­moins.

« Les ex­pli­ca­tions de la mère ne sont pas co­hé­rentes »

Dès lun­di, l’éven­tua­li­té d’un em­poi­son­ne­ment des deux soeurs par leur mère, en cours de sé­pa­ra­tion avec son ma­ri gen­darme, avait été évo­quée. « C’est une des hy­po­thèses de tra­vail », avait alors in­di­qué une source proche du dos­sier. ■

PHO­TO AFP

GEN­DAR­ME­RIE. Les logements de fonc­tion, théâtre du drame qui s’est pro­duit, di­manche, à Li­mo­nest.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.