Coise est sou­la­gée, Saint­Mar­tin­en-Haut reste mo­bi­li­sée

Après quelques mois de doute sur la po­ten­tielle fer­me­ture, le ver­dict est tom­bé

Le Pays Roannais (Tarare) - - La Une -

Le jeu­di 7 juin der­nier, l’aca­dé­mie de Lyon a va­li­dé le main­tien de la qua­trième classe à l’école Paul-Lor­nage de Coise.

Avec un ef­fec­tif dé­cla­ré, au mois de fé­vrier, de 76 élèves pour la ren­trée de septembre 2018, l’Ins­pec­tion aca­dé­mique avait alors op­té pour la fer­me­ture d’une classe. Dès lors, l’équipe en­sei­gnante, les pa­rents d’élèves et la mu­ni­ci­pa­li­té, avec le sou­tien d’élus lo­caux, ont en­tre­pris des dé­marches au­près de la DDEC (Di­rec­tion dio­cé­saine de l’en­sei­gne­ment ca­tho­lique) et de l’Ins­pec­teur aca­dé­mique.

Le but était de mon­trer que l’ob­jec­tif de 80 élèves mi­ni­mum était at­tei­gnable au vu de la dy­na­mique de crois­sance de la po­pu­la­tion sur la com­mune. La mu­ni­ci­pa­li­té avait mis en avant la réa­li­sa­tion du lo­tis­se­ment, la créa­tion de quatre logements en lien avec l’OPAC du Rhône et l’amé­na­ge­ment d’un lo­cal pour ac­cueillir une mai­son d’as­sis­tance ma­ter­nelle qui ou­vri­ra en septembre 2018. Mal­gré tous ces élé­ments et l’ins­crip­tion de quatre nou­veaux en­fants qui por­tait le nombre d’élèves à 80, la dé­ci­sion ne sem­blait pas s’in­flé­chir.

Jeu­di 31 mai, un ren­dez­vous a été pris avec la di­ rec­tion de la DDEC. Trois pa­rents d’élèves et le maire ont ren­con­tré le di­rec­teur ad­joint et le res­pon­sable du sec­teur de l’en­sei­gne­ment ca­tho­lique du Rhône. « Je tiens à si­gna­ler la grande qua­li­té des échanges au court de cette ren­contre », a sou­li­gné le maire, Phi­lippe Bon­nier.

Un groupe de 10 en­fants ac­cueilli

Une vi­site des lo­caux, lun­di 4 juin au soir, par les mêmes re­pré­sen­tants de l’en­sei­gne­ment pri­vé a clos ce round d’échanges au cours du­quel cha­cun avait pu ex­po­ser ses ar­gu­ments. Entre qua­li­té de l’en­sei­gne­ment, confort des lo­caux et res­tric­tion bud­gé­taire, la dé­ci­sion fi­nale ne sem­blait pas très fa­vo­rable.

C’est avec une joie d’au­tant plus grande, que les pa­rents d’élèves, le maire et les en­sei­gnants ont pour­tant ap­pris la nou­velle du main­tien des quatre classes pour la ren­trée 2018. « Je tiens à re­mer­cier les membres de l’APEC, de l’OGEC, l’équipe en­sei­gnante ain­si que Mr Des­tais et son col­la­bo­ra­teur pour leur im­pli­ca­tion dans ce dos­sier », a ajou­té Phi­lippe Bon­nier. Le groupe de 10 en­fants nés en 2016 pour­ra donc être ac­cueilli en toute sé­ré­ni­té. ■

ÉDU­CA­TION. Les en­fants de l’école Paul-Lor­nage de Coise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.