Dans les Mon­tagnes du Ma­tin

La 13e édi­tion du Raid na­ture 42 va ac­cueillir plu­sieurs cen­taines de spor­tifs, di­manche, à Vio­lay

Le Pays Roannais (Tarare) - - Vie Régionale Sports - ➡ Ta­rifs de 60 à 115 €. Con­tacts : CDOS Loire au 04.77.59.56.02 et site In­ter­net : http://raid­na­ture42.fr

fa­mille) avec un cer­tain nombre de dis­ci­plines à pra­ti­quer sui­vant l’op­tion choi­sie. Cette an­née, le raid change de for­mule. À cha­cun de construire son che­mi­ne­ment.

Pas tou­jours fa­cile de tout com­prendre dans le dé­rou­le­ment de l’épreuve mais sa­chez qu’il y a une contrainte com­mune : les équipes en­ga­gées ont sept heures pour faire un maxi­mum des 65,6 km pro­po­sés. Pre­miers dé­parts à 8 h 45 ; un chro­no­mètre fai­sant foi, toute mi­nute sup­plé­men­taire en­ta­mée se tra­dui­ra par une de­mi­heure ajou­tée au temps fi­nal.

Dans ces 420 mn, les équipes pour­ront mo­de­ler l’épreuve à leur guise par­mi six dis­ci­plines (VTT, trail, course d’orien­ta­tion en fo­rêt et trois ate­liers de corde, de tir à l’arc et d’es­crime). Il est pos­sible de ne pas faire une sec­tion, ou de la faire par­tiel­le­ment, mais dans tous les cas, il faut res­pec­ter un ordre im­po­sé. Idem pour les ba­lises à l’in­té­rieur des sec­tions. Car la mis­sion, si vous l’ac­cep­tez, et de poin­ter un cer­tain nombre de ba­lises et leur va­leur dans chaque dis­ci­pline. Avec cette an­née, un peu plus de sou­plesse car il n’y au­ra plus de dis­qua­li­fi­ca­tion pour une ba­lise man­quante.

Un rè­gle­ment un peu com­pli­qué

Comme le rè­gle­ment pré­voit plu­sieurs ex­cep­tions, il est vi­ve­ment, voire for­te­ment, conseillé aux équi­piers de se plon­ger dans la carte des sec­tions et le road­book (avec le tra­cé des par­cours) qui se­ront dis­po­nibles sur site dès sa­me­di 15 sep­tembre. Pour celles et ceux qui ne vien­draient que le di­manche, ces do­cu­ments se­ront dif­fu­sés sur In­ter­net, dès 18 heures. Tou­te­fois at­ten­tion, il est in­ter­dit de se rendre sur le par­cours et d’en­re­gis­trer les iti­né­raires sur un GPS, quel qu’il soit.

Les or­ga­ni­sa­teurs vantent « la pos­si­bi­li­té de mettre en place une stra­té­gie adap­tée à chaque équipe, avant le dé­part mais aus­si de la faire évo­luer tout au long du raid, en fonc­tion des di­vers pa­ra­mètres ex­té­rieurs pou­vant sur­ve­nir à tout mo­ment (mé­téo, pro­blème mé­ca­nique, at­tente à une épreuve…) ».

Les par­cours sont tra­cés en mi­lieu na­tu­rel. La pro­ gres­sion se fait à pied, en VTT « ou par tout autre moyen an­non­cé préa­la­ble­ment dans le car­net de route, à l’ex­clu­sion de tout en­gin mo­to­ri­sé » puisque le Raid na­ture 42 a re­çu le la­bel « Ma­ni­fes­ta­tion du­rable, le sport s’en­gage » du Co­mi­té na­tio­nal olym­ pique et spor­tif fran­çais. Cette trei­zième édi­tion de­vrait per­mettre de fran­chir le cap sym­bo­lique des 6.000 par­ti­ci­pants. ■ re­con­nais­sance

NA­TURE. La­bel­li­sée Ma­ni­fes­ta­tion du­rable, l’épreuve ban­nit tout usage d’un en­gin mo­to­ri­sé pour se dé­pla­cer.

ES­CA­LADE. 11 dis­ci­plines fi­gurent au pro­gramme de l’édi­tion 2018 du Raid na­ture 42, dont l’es­ca­lade.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.