Les ven­danges lan­cées au do­maine d’On­cin

Le Pays Roannais (Tarare) - - Pays De L'arbresle Vie Locale -

Ma­ryse et Jean­Claude Ar­naud ain­si que leur fils, Pa­trice, per­pé­tuent leur pas­sion de la vigne et du vin au do­maine d’On­cin, à Con­zy. De­puis les an­nées 1800 (et peut­être même avant 1700), cette pro­prié­té est tou­jours res­tée dans la fa­mille.

Le mar­se­lou, un nou­veau cé­page

Pour ces vi­ti­cul­teurs, les ven­danges qui ont dé­bu­té ré­cem­ment, fi­na­lisent le tra­vail de toute une an­née. 22 à 25 ven­dan­geurs sont at­ten­dus pour tra­vailler sur quelque dix­sept hec­tares qui af­fichent une pro­duc­tion de 850 hec­to­litres. Cô­té cé­pages, il y a bien sûr du ga­may pour les rouges, du char­don­nay et du vio­gnier pour les blancs et un tout nou­veau cé­page rouge de­puis 2016, du mar­se­lou, qui donne un vin très co­lo­ré, har­mo­nieux, aro­ma­tique et de garde, c’est­à­dire qui peut se conser­ver dans le temps.

Pa­trice pro­pose une pro­duc­tion en agri­cul­ture bio­lo­gique de­puis 2009 alors que Ma­ryse et JeanC­laude tra­vaillent en culture rai­son­née sans uti­li­sa­tion de pro­duits clas­sés CMR (can­cé­ro­gènes, mu­ta­gènes ou toxiques pour la re­pro­duc­tion) et sans in­sec­ti­cide, de­puis 2003. La ré­colte se fait en par­tie à la main et à la ma­chine.

La mise en bou­teille peut pro­ve­nir de dif­fé­rentes par­celles ou d’une par­celle non as­sem­blée. 30 % de la pro­duc­tion est écou­lée en vente di­recte et 70 % en né­goce. ■

VEN­DAN­GEURS. Ce ma­tin-là, il y a eu une ré­colte de 2,5 tonnes en­vi­ron qui est par­tie chez un vi­gne­ron né­go­ciant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.