Un temps de ren­trée

Le Petit Journal - Catalan - - Le Point Fort -

Avec une cote de confiance tou­jours en baisse, Em­ma­nuel Ma­cron n’est plus en po­si­tion de force pour af­fron­ter les nom­breux mé­con­ten­te­ments. Si l’op­po­si­tion par­le­men­taire est trop frag­men­tée et trop lé­gère nu­mé­ri­que­ment pour consti­tuer un dan­ger, le pays réel est, lui, bien plus me­na­çant pour Ju­pi­ter et ses troupes soup­çon­nées d’ama­teu­risme. Quelle que soit sa ver­sion fi­nale, la ré­forme du Code du tra­vail ne lais­se­ra pas les syn­di­cats inertes. S’es­ti­mant mé­pri­sés, les étu­diants sont tou­jours prêts à des­cendre dans la rue.

Les couacs à ré­pé­ti­tion ont lar­ge­ment contri­bué à cet été po­li­ti­que­ment meur­trier. Il y a eu le li­mo­geage dé­li­bé­ré­ment hu­mi­liant du pa­tron des ar­mées et tout ré­cem­ment cette charge in­utile contre la « France ir­ré­for­mable». Mais sur­tout une ad­di­tion de mé­con­ten­te­ments face aux coups de ra­bots bud­gé­taires in­tem­pes­tifs de Ber­cy qui ré­duisent la pro­messe du «en même temps» à une nou­velle cure d’aus­té­ri­té.

Les Fran­çais qui ont pris goût à dé­ga­ger les di­ri­geants de la "vieille" po­li­tique se­raient-ils en train de se re­tour­ner contre ce­lui qui a été l'ini­tia­teur de ce grand net­toyage ? Il est trop tôt pour le dire.

Ce qui est sûr, c'est que le chef de l'Etat n'est pas au bout de ses peines. Il doit fran­chir un vé­ri­table Cap Horn po­li­ti­co-so­cial, avec la pré­sen­ta­tion, ce jeu­di, des or­don­nances de la ré­forme du droit du tra­vail.

Mais où est pas­sé le Ma­cron in­ven­tif et per­sua­sif de la cam­pagne pré­si­den­tielle ? tom­ber le masque ju­pi­té­rien et re­ve­nir à un dis­cours plus terre à terre, pour trans­for­mer sa "pensée com­plexe" en élé­ments de lan­gage clairs et par­ta­gés. Son en­tou­rage évoque deux prises de pa­role men­suelles, à la ra­dio sur les ré­seaux so­ciaux. La pré­sen­ta­tion des or­don­nances de la ré­forme du code du tra­vail se­ra l’oc­ca­sion pour lui de re­des­cendre dans l’arène. Il de­vra se mon­trer per­sua­sif. Comme s’il était en cam­pagne.

Em­ma­nuel Ma­cron n’a plus le choix, il lui faut pas­ser de la com­mu­ni­ca­tion à l’ac­tion et concré­ti­ser ses pre­mières ré­formes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.