Un Pi­cas­so à l’Ely­sée ? "Ce se­rait for­mi­dable" (Ma­cron)

Le Petit Journal - Catalan - - Dans Votre Agenda -

Un Pi­cas­so à l’Ely­sée ? "Ce se­rait for­mi­dable", a dé­cla­ré di­manche soir Em­ma­nuel Ma­cron, ren­dant hom­mage à un peintre "in­tem­po­rel" et "conscience d'un siècle", lors de sa vi­site de l'ex­po­si­tion "Pi­cas­so 1932: An­née éro­tique" au mu­sée Pi­cas­so à Paris.

"Il faut le faire dans un en­droit où il faut aus­si qu’il puisse vivre. (L'Ely­sée) est un lieu qui peut en­fer­mer des ta­bleaux", a-t-il re­mar­qué.

"Il y a quelques très beaux ar­tistes qui sont dans les murs mais j’ai­me­rais ou­vrir en ef­fet l'Ely­sée à la fois à des peintres mo­dernes, contem­po­rains, aus­si à d’autres ar­tistes. C’est en pro­jet", a pré­ci­sé Em­ma­nuel Ma­cron.

Les sé­ries des bai­gneuses et les por­traits de sa maî­tresse Ma­rie-Thé­rèse Wal­ter sont no­tam­ment ex­po­sés. "C'est ce que j’aime chez ce peintre, c’est-àdire une très grande sen­sua­li­té et im­mé­dia­te­té, et une ca­pa­ci­té à re­trou­ver la force du mythe, qu’il s’agisse d’ailleurs d'un mythe païen ou d’un mythe chré­tien", a sou­li­gné Em­ma­nuel Ma­cron.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.