Nou­veau en Chine: la lo­ca­tion de pou­pées gon­flables

Le Petit Journal - du Tarn-et-Garonne - - DANS VOTRE AGENDA -

Seul ce soir? En Chine, vous pou­vez dé­sor­mais louer via smart­phone une pou­pée gon­flable qui vous se­ra li­vrée à do­mi­cile.

Touch, une en­tre­prise de vente d'ob­jets co­quins, a lan­cé jeu­di à Pé­kin ce ser­vice nom­mé "pe­tite amie par­ta­gée". Au ca­ta­logue no­tam­ment: une in­fir­mière, une prin­cesse, une femme vê­tue d'un uni­forme d'éco­lière, une hé­roïne ar­mée d'une épée.

Ces de­moi­selles en si­li­cone peuvent être louées pour un maxi­mum d'une se­maine. Les clients ont le choix entre dif­fé­rentes te­nues ves­ti­men­taires et coupes de che­veux, et ont la pos­si­bi­li­té d'ajou­ter des ac­ces­soires comme des me­nottes ou une cra­vache.

Ces ten­ta­trices se louent à par­tir de 298 yuans (38 eu­ros) la nuit. Les clients de­vront ce­pen­dant ver­ser au préa­lable 8.000 yuans (1.030 eu­ros) de cau­tion, qui se­ront rem­bour­sés une fois la pres­ta­tion ter­mi­née.

La firme dit ré­pondre aux be­soins sexuels des mil­lions de mâles chi­nois contraints au cé­li­bat en rai­son du fort dés­équi­libre homme-femme, en­traî­né par la po­li­tique de li­mi­ta­tion des nais­sances et la pré­fé­rence tra­di­tion­nelle pour les gar­çons.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.