Une vic­toire bien­ve­nue pour les Pan­das

Le Petit Journal - du Tarn-et-Garonne - - DÉPARTEMENT -

Les Pan­das se sont en par­tie ras­su­rés, en s’im­po­sant à do­mi­cile face à Roanne pour la der­nière ren­contre à do­mi­cile de la sai­son, qui clôt la phase qua­li­fi­ca­tive Elite 1, sur le score de 76 à 44

Les mon­tal­ba­nais, frus­trés des 2 «dé­cu­lot­tées» en­cais­sées lors des 2 weeks-ends pré­cé­dents, en­tament la ren­contre pied au plan­cher et Yan­nick Mar­tin pointe dans l’en­but, dès la 2ème mi­nute de jeu (6-0). Il se­ra imi­té très ra­pi­de­ment par ses com­parses, Ri­car­do Pe­rei­ra et Vincent Rose, pour don­ner aux Pan­das un écart dé­jà im­por­tant après 8 mi­nutes de jeu (16-0)

Leurs ad­ver­saires peinent à voir le bal­lon, ca­de­nas­sés par la dé­fense de fer des Pan­das, pour­tant han­di­ca­pée par les ab­sences conju­guées des ex­pé­ri­men­tés Jé­rôme Bon­net et Ni­co­las Le­maitre. 2 nou­veaux es­sais sont mar­qués à la 14ème et 20ème mi­nute de jeu (28-0)

Jean-yves Ducos fait son en­trée en jeu et va ins­crire un tri­plé en l’es­pace de 6 mi­nutes, concluant de su­perbes per­cées de ses par­te­naires (46-0 au bout de 25 mi­nutes de jeu). Les Roan­nais ar­rivent en­fin à conclure une ac­tion of­fen­sive et marquent à la 27ème mi­nute. Mon­tau­ban pour­suit son ca­va­lier seul jus­qu’à la mi-temps avec 2 nou­veaux ins­crits par Vincent Rose et Ri­car­do Pe­rei­ra, tous les 2 in­te­nables sur le ter­rain (58-4 à la pause). A la mi-temps, Ré­gis Tho­mas pro­cède à plu­sieurs chan­ge­ments, pour faire par­ti­ci­per tous ses joueurs à cette der­nière à do­mi­cile.

Roanne va pro­fi­ter de ces ro­ta­tions pour trou­ver plus d’es­paces dans la dé­fense lo­cale et vont, à leur tour, do­mi­ner gran­de­ment leurs ad­ver­saires. Ils ins­cri­ront pas moins de 6 es­sais jus­qu’à la 20ème mi­nute, pour ra­me­ner le score à 58 à 36. Pas de pa­nique ce­pen­dant chez les Pan­das qui re­mettent la main sur le bal­lon pour mar­quer 3 es­sais jus­qu’à la fin de la ren­contre, et n’en concé­dant qu’un seul à leurs ad­ver­saires (76-44). Les spec­ta­teurs étaient em­bal­lés par le spec­tacle pro­po­sé par les 2 équipes ce di­manche après-mi­di, avec une ren­contre dé­cou­sue et dis­pu­tée dans une ex­cel­lente am­biance.

Du cô­té des Pan­das, on pré­fère re­te­nir l’ani­ma­tion of­fen­sive, bien à son avan­tage, avec les ha­bi­tuels ani­ma­teurs du jeu (Mar­tin et Pe­rei­ra) en grande forme et les fi­nis­seurs (Ducos et Rose) bien pla­cés au bon mo­ment. Cô­té dé­fen­sif, il reste du pain sur la planche pour évi­ter de concé­der au­tant d’es­sais sur des er­reurs de pla­ce­ment et des mau­vais choix. Il ne fau­dra pas tar­der pour cor­ri­ger ce­la car dans 3 se­maines (5 ou 6 mai 2018), les Pan­das iront dis­pu­ter un match de bar­rage, qua­li­fi­ca­tif pour les de­mies-fi­nales du cham­pion­nat de France, en terre basque pour y af­fron­ter l’équipe d’ain­gi­rak Eus­ka­di.

Un match de tout autre ca­libre qui at­tend les Pan­das, face aux basques qui montent en puis­sance en cette fin de sai­son, preuve en est leur match nul face à Avi­gnon, ce di­manche. Les Pan­das au­ront ici une oc­ca­sion unique de réus­sir plei­ne­ment leur sai­son, en se qua­li­fiant dans le der­nier car­ré de l’élite na­tio­nale ! En le­ver de ri­deau, une ren­contre op­po­sant l’équipe «dé­ve­lop­pe­ment» des Pan­das à celle du Sé­questre (81) s’est dé­rou­lée dans un ex­cellent es­prit !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.