Tous les se­crets du Pé­tank-golf

Le Petit Journal - du Tarn-et-Garonne - - GRAND MONTAUBAN -

Et voi­là, on va se la jouer, à la “Jour de Rug­by”, ou à la “Ca­nal Foot­bal Club”, mais si je vous le dis !

Grâce à notre pan­neau pu­bli­ci­taire, on va pou­voir in­ter­vie­wer, nos “Pé­tank-gol­feurs” à la mi-temps (heu non) au 19ème trou.

C’est notre “Ma­masse” na­tio­nal qui va s’y col­ler au mi­cro, on va pas faire bos­ser le par­rain Guil­hem Gar­rigues.

Mer­ci à tous nos spon­sors, qui font confiance à toute l’équipe, et qui vont lui per­mettre, de s’écla­ter spor­ti­ve­ment, cu­li­nai­re­ment, avec convi­via­li­té : le pe­tit jour­nal y se­ra aus­si !!!

Le “Pé­tank-golf ” va ré-ins­tau­rer le “tir à la sau­tée”

Le Mar­di 8 Mai, de 18 heures à 18 heures 30, en at­tente des ré­sul­tats et de la re­mise des prix du “Pé­tank­golf”, le pé­tan­ko­drome éphé­mère des Ai­guillons, va connaître une ébul­li­tion, qui ja­dis drai­nait les foules, juste avant les concours po­pu­laires.

Le fa­meux “tir à la sau­tée” qui consiste à frap­per une boule, pla­cée juste der­rière une autre boule, sans tou­cher cette pre­mière, et tout ça à 10 pa­telles, mais si je vous le dis !

Pour res­ter dans l’es­prit, de ce tir de pré­ci­sion, chaque ti­reur au­ra une cer­taine somme en francs (comme ja­dis), et ça dé­bu­te­ra à 2 francs, puis 5 francs, puis 10 francs, puis 20 francs, jus­qu’à ce qu’il y ait un vain­queur (1 frap­peur double).

Une belle ga­le­rie de spec­ta­teurs, per­met­tra de re­vivre, ces sau­tées d’an­tan, qui ont en­suite été in­ter­dites, par nos ins­tances pé­tan­quistes.

Le vain­queur de cette fa­meuse “sau­tée” se ver­ra re­mettre un tro­phée, ain­si que 2 mag­nums de pi­nard (rouge et ro­sé), mais si je vous le confirme, c’est bien vrai.

Il vous reste 1 mois, jour pour jour, alors vous pou­vez com­men­cer à vous en­traî­ner.

Une par­tie des bé­né­fices, se­ra re­ver­sée à l’as­so­cia­tion

“Ilo­na”, qui se­ra re­pré­sen­tée sur place, par Di­dier Le Mas­son dit “Ma­masse”.

Di­dier ani­me­ra cette “sau­tée”, qui dev­rait va­loir son pe­sant de ca­ca­huètes, avec toutes les fines gâ­chettes pré­sentes.

Voi­ci une dou­blette Tou­lou­so-mon­tal­ba­naise, qui au vu du ta­lent de ces 2 com­pé­ti­teurs, peut en­vi­sa­ger le po­dium:

-Jean-fran­çois Pou­jol (le gol­feur) in­dex 3, ce gol­feur Mon­tal­ba­nais, sait tout faire, avec sa balle blanche.

-Marc Bi­lois (le pé­tan­queur) ré­cent cham­pion de France pé­tanque vé­té­ran des clubs en 2017, avec son club de Co­lo­miers.

Et voi­ci une dou­blette Tar­naise, et de plus fa­mi­liale, les 2 Da­vid(s), ils sont beaufs, mais ne sont pas des “Da­vid­bof”:

-Da­vid Mo­riette (le gol­feur) in­dex 7, avant le golf, il était gar­dien de but Tou­lou­sain, où il a cô­toyé au TFC, les Fa­bien Bar­thés, et Elie Baup. Mal­heu­reu­se­ment des bles­sures aux ge­noux, lui ont bar­ré la porte des pro-foo­teux, dom­mage.

-Da­vid Del­ga (le pé­tan­queur) dit “La Delgue”, avant-centre du bal­lon rond à La­vaur, Albi, ain­si qu’en équipe de France Cor­po.

Nos 2 pé­tank-gol­feurs, sont des spor­tifs de la balle ronde (foot­ball, golf, pé­tanque), et ils adorent les belles ren­contres spor­tives et convi­viales, ain­si que par­ler foot, pé­tanque ou golf, avec les ca­dors du Pé­tank-golf, et même avec les moins ca­dors, mais si, me

Ils se­ront là, je vous le dis, mais croyez moi .... On chausse grand au Pé­tank­golf de Mon­tau­ban mais il faut sa­voir que toutes les poin­tures sont ac­cep­tées dans le pu­blic sans mo­dé­ra­tion ve­nez dé­cou­vrir ce nou­veau sport le 8 mai 2018 ...

Mon­naie an­cienne

Ils se­ront là pour vous!

Da­vid Mo­riette et Da­vid Del­ga

Jean Fran­çois Pou­jol et Marc Bi­lois

Pour les plus jeunes

Les fé­mi­nines

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.