“Ca­nons an­ti-grêle à la coupe du monde...”

Le Petit Journal - du Tarn-et-Garonne - - DÉPARTEMENT -

“Quand les agri­cul­teurs usent et abusent de leurs ca­nons an­ti-grêle , ob­jet de tra­vail , sur le quar­tier de la ma­de­leine à Mois­sac pour mar­quer leur bon­heur de voir ga­gner l’équipe de France contre l’ argentine , le soir même celle de l’uru­guay contre le Por­tu­gal et au­jourd’hui en­core pour la qua­li­fi­ca­tion de notre équipe contre cette même Uru­guay.je com­prends leur bon­heur, mais ceux ci se liguent pour le désa­gré­ment des autres ri­ve­rains. Nous ré­si­dents de cam­pagne par­fois par force, su­bis­sons dé­jà le désa­gré­ment dû aux ca­nons an­ti-grêle, qui fait trem­bler les murs des mai­sons, de jour comme de nuit. Qui fait fuir les lo­ca­taires et qui rend nos ré­si­dences qua­si in­ven­dables. Nous em­pêche de dor­mir la nuit et nous as­sour­dit les oreillettes. Au­cun élu ne ré­side près de ceux-ci. La mai­rie de Mois­sac a été in­for­mée de ces dé­bor­de­ments bruyants hors cadre de tra­vail agri­cole. Il faut être conscient que la grêle et les orages sont une crainte pour ces agri­cul­teurs qui vivent de leur pro­duc­tion. Mais j’ai­me­rais que cette uti­li­sa­tion reste pro­fes­sion­nelle et sur­tout à pi­quer les autres ré­si­dents par cette uti­li­sa­tion que je di­rais abu­sive. Des murs an­ti-bruit existent. Ils res­tent oné­reux. N’en ar­ri­vons pas là.”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.