Ac­ci­dents et in­frac­tions rou­tières

Le Petit Journal - du Tarn-et-Garonne - - DÉPARTEMENT -

Se­lon L’EDSR de Montauban (Es­ca­dron Dé­par­te­men­tal de Sé­cu­ri­té Rou­tière), dont la mis­sion prin­ci­pale est la lutte contre l’in­sé­cu­ri­té rou­tière dans le dé­par­te­ment, le nombre d’ac­ci­dents est en baisse de­puis le dé­but de l’an­née. En 2017, le Tarn-et-ga­ronne comp­tait 138 ac­ci­dents, 26 tués et 165 bles­sés. A sep­tembre 2018, 69 ac­ci­dents, 9 tués et 89 bles­sés ont été re­cen­sés. Cette baisse si­gni­fi­ca­tive est due prin­ci­pa­le­ment aux opé­ra­tions de pré­ven­tion et aux me­sures plus strictes qui ont été mises en place concer­nant no­tam­ment la conduite sous stu­pé­fiant et les sus­pen­sions de per­mis. Cé­dric Blanc, com­man­dant de L’EDSR Tarn-et-ga­ronne a consta­té ce­pen­dant une hausse des in­frac­tions au vo­lant : 171 conduites sous stu­pé­fiant en 2017 contre 213 à sep­tembre 2018. En 2017, 1280 au­to­mo­bi­listes ont été ver­ba­li­sés pour uti­li­sa­tion du té­lé­phone au vo­lant contre 1355 à sep­tembre 2018. Cé­dric Blanc dé­clare : “même si l’in­frac­tion est pas­sible de 6 mois de sus­pen­sion de per­mis, les re­fus d’ob­tem­pé­rer sont de plus en plus nom­breux. Cer­tains vont jus­qu’à fon­cer en voi­ture sur nos agents pour évi­ter de se faire contrô­ler “.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.