Bri­gitte Ba­règes : «Notre mo­bi­li­sa­tion pour la LGV paye !»

An­nonces d’eli­sa­beth Borne sur la LGV Bor­deaux-tou­louse

Le Petit Journal - du Tarn-et-Garonne - - LA UNE -

A Montauban, Bri­gitte Ba­règes a en ef­fet pris po­si­tion dès 2005 en fa­veur du pro­jet de ligne à grande vi­tesse et de l’im­plan­ta­tion d’une gare mul­ti­mo­dale sur le ter­ri­toire du Grand Montauban. Et de­puis une di­zaine d’an­née, la Ville et le Grand Montauban pré­parent ain­si l’ar­ri­vée de cette in­fra­struc­ture de trans­port at­ten­due par la po­pu­la­tion.

« Pour notre ter­ri­toire, la LGV c’est un nou­veau souffle avec la fin de l’en­cla­ve­ment fer­ro­viaire, des pers­pec­tives éco­no­miques im­por­tantes et une at­trac­ti­vi­té ren­for­cée. Dé­cla­rée d’uti­li­té pu­blique par dé­cret en Con­seil d'etat du 2 juin 2016, ce pro­jet est un nou­vel atout pour Montauban, son ag­glo­mé­ra­tion, pour tout le dé­par­te­ment du Tarn-et-ga­ronne et même au-de­là ! L’ou­ver­ture de cette ligne qui re­lie­ra le centre de Tou­louse au sud de Bor­deaux, concerne en ef­fet plu­sieurs cen­taines de mil­liers d’ha­bi­tants.» Bri­gitte Ba­règes.

Pour le Grand Montauban, la LGV est une chance qu’il a dé­jà sai­sie. La col­lec­ti­vi­té a ain­si in­ves­ti près de 200 000 € pour réa­li­ser deux études afin d’opé­rer un lob­bying ar­gu­men­té et de pré­voir le pro­jet ur­bain au­tour de la fu­ture gare mul­ti­mo­dale. L'ag­glo­mé­ra­tion a ré­ser­vé une Zone d'amé­na­ge­ment Dif­fé­ré de 300 hec­tares pour maî­tri­ser la spé­cu­la­tion fon­cière et construire le bou­le­vard qui des­ser­vi­ra la gare. Elle a aus­si ini­tié avec l’etat une étude pour la réa­li­sa­tion d’un nou­vel échan­geur au­to­rou­tier à Mon­tech et a éla­bo­ré un pro­gramme d’ac­qui­si­tion fon­cière qui per­met­tra de mettre en oeuvre des pro­jets d’amé­na­ge­ment (ha­bi­tat et éco­no­mie) struc­tu­rants, no­va­teurs et qua­li­ta­tifs.

Si l’on peut se sa­tis­faire des en­ga­ge­ments qui viennent en­fin d’être pris, il faut main­te­nant pour­suivre le tra­vail au plus haut som­met de l’etat, avec les Col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales, pour que les fi­nan­ce­ments et le ca­len­drier soient po­sés de ma­nière réa­liste et co­hé­rente pour un dé­mar­rage ra­pide des tra­vaux. Puisque ici tout est prêt et a été par­fai­te­ment an­ti­ci­pé, le Grand Montauban et sa po­pu­la­tion at­tendent dé­sor­mais la réa­li­sa­tion concrète de ce pro­jet in­dis­pen­sable à l’at­trac­ti­vi­té et au dé­ve­lop­pe­ment de son ter­ri­toire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.