Né­go­cia­tion chô­mage : “On dé­fen­dra un sys­tème as­su­ran­tiel”

Le Petit Journal - du Tarn-et-Garonne - - MONTAUBAN -

Com­mu­ni­qué. La né­go­cia­tion chô­mage qui s’ouvre le 9 no­vembre est rem­plie d’in­jonc­tions et de contraintes pa­ra­doxales. En ef­fet, Il faut sé­cu­ri­ser les par­cours pro­fes­sion­nels des de­man­deurs d’em­ploi tout en di­mi­nuant les dé­penses, res­pon­sa­bi­li­ser les en­tre­prises sans les im­pac­ter fi­nan­ciè­re­ment, ima­gi­ner un meilleur sys­tème de cou­ver­ture de longue du­rée avec moins de res­sources, ima­gi­ner une nou­velle ar­chi­tec­ture sans connaitre le fu­tur contour de l’in­dem­ni­sa­tion uni­ver­selle, sé­cu­ri­ser la phi­lo­so­phie du ré­gime as­su­ran­tiel en ayant une mi­no­ri­té de po­pu­la­tion cou­verte par un ré­gime pu­re­ment as­su­ran­tiel (sans exo­né­ra­tion de contri­bu­tion) et en­fin ré­duire les dé­fi­cits sans ga­ran­tie au­cune de pé­ren­ni­té des res­sources al­louées par l’état. La CFE-CGC est consciente que les chances de réus­site de cette né­go­cia­tion sont té­nues mais elle s’en­gage avec dé­ter­mi­na­tion dans ce cycle de réunions pour que l’as­su­rance chô­mage ne soit pas éta­ti­sée. La CFE-CGC dé­fen­dra un sys­tème as­su­ran­tiel où la base de co­ti­sa­tion est la même que celle du cal­cul de l’al­lo­ca­tion, tout en gar­dant une éga­li­té de trai­te­ment entre les dif­fé­rentes po­pu­la­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.