Hom­mage aux Fu­sillés d’Eysses

Le Petit Journal - L'hebdo du Lot-et-Garonne - - Périgord Vallée Du Lot -

En ce di­manche 26 fé­vrier, les per­son­na­li­tés ci­viles, mi­li­taires, membres d’as­so­cia­tions pa­trio­tiques, d’An­ciens Com­bat­tants, pé­ni­ten­tiaires et sym­pa­thi­sants, se sont ren­dus à la pri­son d’Eysses, pour cé­lé­brer le 73° an­ni­ver­saire de la ten­ta­tive d’éva­sion de 200 dé­te­nus Ré­sis­tants, dont 12 furent fu­sillés le 26 fé­vrier 1943.

C’est de­vant la Mai­son Cen­trale d’Eysses, que le re­pré­sen­tant de l’As­so­cia­tion na- tio­nale pour la mé­moire des Ré­sis­tants et Pa­triotes em­pri­son­nés à Eysses prit la pa­role afin de rap­pe­ler le cou­rage des Hé­ros de la Ré­sis­tance et les cir­cons­tances dra­ma­tiques qui condui­sirent 12 d’entre eux à être pas­sés par les armes.

La cho­rale Fa Si La Chan­ter in­ter­pré­ta avec beau­coup d’émo­tion le Chant des Par­ti­sans.

Puis les portes de la pri­son s’ou­vrirent et cha­cun se ren­dit de­vant le Mur des Fu­sillés.

Deux dé­pôts de terre

Deux dé­pôts de terre, l’un ve­nant de Cha­teau­briant, où fût fu­sillé Guy Mo­quet et l’autre ve­nant de Da­chau, furent dé­po­sés par les per­son­na­li­tés po­li­tiques.

De nom­breuses gerbes furent dé­po­sées, puis une clique in­ter­pré­ta le Chant des Par­ti­sans, 1 mi­nute de si­lence ob­ser­vée et la Mar­seillaise re­ten­tit, fai­sant vi­brer tous les coeurs des pré­sents !

Un sa­lut aux nom­breux portes-dra­peaux par les per­son­na­li­tés clô­tu­ra cette très émou­vante cé­ré­mo­nie !

la flamme a été ra­vi­vée par le sous -pre­fet et le maire de Ville­neuve-sur-Lot

Les porte dra­peaux

Le conseiller dé­par­te­men­tal et le dé­pu­té

Le consul al­le­mand et des ré­sis­tants

Tout est ins­crit

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.