« Vous main­te­nez vi­vante la flamme de la mé­moire »

Le Petit Journal - L'hebdo du Lot-et-Garonne - - DÉPARTEMENT -

Plus d’une cen­taine de cor­res­pon­dants dé­fense et de ré­ser­vistes (opé­ra­tion­nels et ci­toyens) se sont ras­sem­blés au mess de gar­ni­son du 48ème RT, mar­di der­nier en pré­sence de Pa­tri­cia Willaert, pré­fet de Lot-et-Ga­ronne, pla­cé sous la haute au­to­ri­té du lieu­te­nant-co­lo­nel Pa­trice cha­bot, chef de corps du 48ème RT. L’ob­jec­tif de ce fo­rum consis­tait à dé­ve­lop­per le lien Ar­mée-Na­tion avec les élus des com­munes du dé­par­te­ment et de pro­mou­voir l’es­prit de dé­fense. Le Cor­def as­sume une mis­sion de sen­si­bi­li­sa­tion de ses conci­toyens.

La dé­fense, se­cond re­cru­teur de l’Etat comp­tait en son sein en 2016, 112 502 mi­li­taires dans l’Ar­mée de terre, 35552 dans la Ma­rine et 41 160 dans l’Ar­mée de l’air. Le per­son­nel mi­li­taire dé­nombre 15 % de femmes. 64 % des mi­li­taires sont sous contrat et 35 % pour­suivent leur car­rière mi­li­taire.13 000 sol­dats sont dé­ployés sur le ter­ri­toire na­tio­nal dont 3 000 en ré­serve stra­té­gique. Des mil­liers de mi­li­taires in­ter­viennent dans le cadre d’opé­ra­tions ex­té­rieures : 4 000 sur l’opé­ra­tion Bar­khane (Mau­ri­ta­nie, Ma­li, Bur­ki­na Fa­so, Ni­ger, Tchad) ; 1 200 mi­li­taires sur l’opé­ra­tion Cham­mal (Sy­rie, Irak) et 900 mi­li­taires sur l’opé­ra­tion Da­man (Li­ban). 300 sol­dats sont en pos­ture de pré­sence ren­for­cée en Es­to­nie. 400 mi­li­taires en­vi­ron par­ti­cipent aux opé­ra­tions mul­ti­na­tio­nales mais leurs pré­sences phy­siques est per­ma­nente dans cer­taines ré­gions du globe : 350 hommes au Sé­né­gal, 950 en côte d’Ivoire, 350 au Ga­bon, 1 450 à Dji­bou­ti et 60 dans les Emi­rats Arabes Unis. L’opé­ra­tion Sen­ti­nelle, lan­cée en 1995 en ré­ac­tion aux at­ten­tats de Char­lie Heb­do et du Ba­ta­clan re­groupe 10 000 sol­dats dont 3 000 is­sus de la ré­serve opé­ra­tion­nelle, en­ga­gés sur le ter­ri­toire pour dé­fendre et pro­té­ger

la po­pu­la­tion.

Il de­vient plus que ja­mais né­ces­saire de « ren­for­cer la

co­hé­sion du pays, sou­ligne Pa­tri­cia Willaert, pré­fet de Lot-et-Ga­ronne et de fa­vo­ri­ser l’in­té­gra­tion des jeunes. L’élu doit al­ler au de­vant des

préoccupations ». Le cor­res­pon­dant dé­fense est un « mo­dèle d’en­ga­ge­ment » pour une jeu­nesse déso­rien­tée plus en­cline à par­ler de ses droits que de ses de­voirs. « Vous main­te­nez vi­vante la flamme de la Mé­moire » dé­clare le pré­fet à l’égard des cor­res­pon­dants dé­fense.

Les cor­res­pon­dants dé­fense ras­sem­blés au mess de gar­ni­son du 48ème RT

Ou­ver­ture du fo­rum par le lieu­te­nant-co­lo­nel Cha­bot, chef de corps du 48ème RT avec, à ses cô­tés, Pa­tri­cia Willaert, pré­fet de Lot-et-Ga­ronne et le lieu­te­nant-co­lo­nel Schi­rat­ti, DMD ad­joint

Pré­sen­ta­tion du ma­té­riel de trans­mis­sions aux cor­res­pon­dants dé­fense

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.