Une ré­si­dence de stan­ding pour les se­niors

Le Petit Journal - L'hebdo du Lot-et-Garonne - - AGEN -

Le groupe Du­val va in­ves­tir 12 mil­lions d’eu­ros en centre-ville et construire une ré­si­dence pour se­niors au­to­nomes de 90 lo­ge­ments. La li­vrai­son du bâ­ti­ment est pré­vue pour 2020.

Jean Dio­nis, Maire d’Agen, et Jean Pi­nas­seau, ad­joint dé­lé­gué à l’Ha­bi­tat, Lo­ge­ment et Ur­ba­nisme, ont te­nu, le 30 no­vembre der­nier, une confé­rence de presse concer­nant l’ave­nir de l’îlot Mon­tes­quieu, en pré­sence de la di­rec­tion gé­né­rale du Groupe Du­val. Le Groupe Du­val va réa­li­ser une ré­si­dence Ser­vices Se­niors d’une sur­face to­tale de 5 400 m?, qui com­pren­dra 90 lo­ge­ments, à des­ti­na­tion des se­niors au­to­nomes et a dé­ci­dé à ce titre de faire ap­pel à Fran­çois de la Serre, ar­chi­tecte lo­cal. Hap­py Se­nior, fi­liale du Groupe Du­val, en se­ra l’ex­ploi­tant. Les ré­si­dences du mo­dèle Hap­py Se­nior sont pen­sées comme un lieu de vie cha­leu­reux, per­met­tant de créer des liens à la fois entre les ré­si­dents et le monde ex­té­rieur. Im­plan­tées en coeur de ville, elles sont or­ga­ni­sées au­tour de lieux de vie com­muns : res­tau­rant, sa­lons, cui­sine, ac­cueil, salle de sport, salle de coif­fure… Cette nou­velle ré­si­dence se si­tue­ra à moins de cinq mi­nutes à pied du mar­ché cou­vert, de l’Hô­tel de Ville et du théâtre.Elle se­ra com­po­sée de deux bâ­ti­ments neufs réa­li­sés en lieu et place des deux im­meubles exis­tants.

Une re­nais­sance pour la Tour Mi­rande

Le lien entre his­toire et mo­der­ni­té se­ra sym­bo­li­sé par la ré­ha­bi­li­ta­tion de la tour de Mi­rande, mo­nu­ment his­to­rique du XVIe siècle ac­tuel­le­ment en par­tie mas­qué. En ap­por­tant son concept de Ré­si­dence Ser­vices Se­niors der­nières gé­né­ra­tions dans le coeur de ville, le Groupe Du­val contri­bue à la va­lo­ri­sa­tion et à la dy­na­mi­sa­tion du ter­ri­toire, lignes di­rec­trices de la stra­té­gie d’im­plan­ta­tion de sa fi­liale Hap­py Se­nior. Outre les 12 mil­lions d’eu­ros in­jec­tés dans l’éco­no­mie lo­cale pour la réa­li­sa­tion des tra­vaux, l’im­plan­ta­tion de cette ré­si­dence avec ces 90 lo­ge­ments va per­mettre d’in­suf­fler une nou­velle dy­na­mique éco­no­mique aux com­merces.

Les cri­tères d’im­plan­ta­tion et d’ac­ces­si­bi­li­té

La construc­tion de cette ré­si­dence se­niors ré­pond à des cri­tères bien pré­cis : une com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion d’au moins 100 000 ha­bi­tants, des com­merces de proxi­mi­té si­tués dans un rayon de 500 mètres et la pos­si­bi­li­té de construire 90 lo­ge­ments mi­ni­mum. Les fu­turs ré­si­dents dis­po­se­ront de de res­sources de plus de 2 500 eu­ros par foyer (2000 eu­ros s’ils ont un bien à gé­rer). Leur âge se si­tue­ra en moyenne au-des­sus de 75 ans.

C’est l’ar­chi­tecte Fran­çois de la Serre qui construi­ra cette nou­velle ré­si­dence des­ti­née aux se­niors / pho­to Mai­rie

Vue du pro­jet in­té­grant la Tour Mi­rande.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.