Un tour pour rien ?

Le Petit Journal - L'hebdo du Lot-et-Garonne - - LE POINT FORT -

Chaque fois qu’un gou­ver­ne­ment est dans la pa­nade, il vend du neuf avec du vieux. Ri­chard Fer­rand, en bon pe­tit sol­dat du pré­sident, a pré­pa­ré le ter­rain di­manche dans le JDD avec ses ex­pli­ca­tions qu’on ima­gine re­çues de la bouche ély­séenne. Il ap­pelle de ses voeux un « nou­veau souffle », une ex­pres­sion da­van­tage dis­til­lée en 48 heures.

Que c’est dif­fi­cile d’être Ju­pi­ter ! Et plus en­core le maître des hor­loges. C’était pour­tant bien pla­ni­fié. Il y au­rait un large re­ma­nie­ment mi­nis­té­riel après les Européennes pour lan­cer la se­conde par­tie du quin­quen­nat. Éven­tuel­le­ment avant des re­touches par né­ces­si­té, mais rien d’autre. Et puis, comme tou­jours, les faits qui sont tê­tus en dé­cident au­tre­ment. Pour des rai­sons qui tiennent au pré­sident de la Ré­pu­blique, ce der­nier doit re­prendre pied, sor­tir du trou d’air qui l’af­fecte de­puis quelques mois, et aban­don­ner les en­fan­tillages. Il faut du sé­rieux main­te­nant.

Quelques trans­ferts, au­tant de dé­parts, un maillot plus cha­toyant, mais tou­jours le même coach, le même ca­pi­taine et le même ob­jec­tif. Ce­la ne suf­fit pas à re­lan­cer au­to­ma­ti­que­ment une équipe dé­bous­so­lée, sai­sie par le doute. Certes, la po­li­tique n’est pas le foot­ball, mais l’en­jeu est si­mi­laire: convaincre et ga­gner. Pour Em­ma­nuel Ma­cron le temps presse. Le Pré­sident a beau af­fir­mer que ni les élec­tions européennes de 2019 ni les mu­ni­ci­pales de 2020 n’au­ront va­leur de test à ses yeux et que, quoi qu’il ad­vienne, il ne re­non­ce­ra pas à son pro­jet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.