Un Ville­mu­rien tête d’af­fiche de “Ho­li­day On Ice” !

John Ey­zen est la voix de An­to­nio le hé­ros du ‘Ro­méo et Ju­liette’ sur glace Por­trait

Le Petit Journal - L'hebdo du Pays Toulousain - - Villemur-fronton -

Du 15 au 17 avril 2016 la cé­lèbre troupe de “Ho­li­day On Ice” est au Zé­nith de Tou­louse pour cinq re­pré­sen­ta- tions. Cette an­née “Ho­li­day On Ice” compte en son sein un Ville­mu­rien : John Ey­zen, de son nom d’ar­tiste, et à quelques jours de la pré­sen­ta­tion de la re­vue ‘Be­lieve’ il nous ac­corde en ex­clu­si­vi­té une in­ter­view.

Le Pe­tit Jour­nal : Ville­mur c’est quoi pour vous ?

John Ey­zen: Toutes mes ra­cines, la ville na­tale de mère. Jeune j’y pas­sais toutes mes va­cances chez mes grand­spa­rents. Dés que j’ai be­soin de me res­sour­cer j’adore y re­tour­ner ». « Cer­tains évé­ne­ments in­con­tour­nables se fêtent à Ville­mur.

LPJ : Com­ment avez-vous dé­cro­ché ‘la voix’ dans Ho­li­day On Ice ?

JE : Les res­pon­sables du cas­ting me connaissent et ap­pré­cient ma voix, ils ont te­nu à me faire pas­ser un cas­ting. Il s’est fait ‘Skype’ car j’étais en tour­née au Ja­pon » « De re­tour en France une au­di­tion, en di­recte, me confirme pour faire la voix d’An­to­nio, le hé­ros dan­sé par An­drew Bu­cha­nan, dans ‘Be­lieve’ une ver­sion sur glace de ‘ Ro­méo et Ju­liette’. LPJ : Vous pa­ti­nez ? JE : Non, et heu­reu­se­ment, je laisse aux pro­fes­sion­nels de la troupe réa­li­ser leurs prouesses tech­niques sur les pa­tins ». « Jeune j’ai fait du pa­tin à glace, peut-être que de les voir évo­luer va me don­ner en­vie de m’y re­mettre, mais sur­ement pas au point de rem­pla­cer les ve­dettes mon­diales qui évo­luent au sein de cette troupe. LPJ : Votre rôle ? JE : Nous sommes sur scène avec ma par­te­naire pour chan­ter les très belles par­ti­tions qui vont agré­men­ter en di­rect l’évo­lu­tion des dan­seurs ». « La tour­née est pré­vue pour trois mois en France et nous chan­tons chaque fois en di­rect. Pas de play­back, pas de bandes sons, je n’au­rais pas ad­mis de prê­ter ma voix sans être en di­rect sur le spec­tacle. LPJ : Après cette tour­née ? JE : Pour l’ins­tant mon contrat ne pré­voit que cette tour­née fran­çaise, je ne sais pas s’il y a une suite dans les pays fran­co­phone et si je tien­drai le rôle ». « Il faut sa­voir que la tour­née est mon­diale et que les chan­sons sont tra­duites et in­ter­pré­tées par des ac­teurs/chan­teurs propres à chaque pays ». « Per­son­nel­le­ment je suis per­fec­tion­niste et je tra­vaille sur un al­bum, mais mon ave­nir est dans la co­mé­die mu­si­cale. »

LPJ : Mer­ci John et bien ve­nue sur vos ‘terres na­tales’ !

JE : Mer­ci à vous et je pense que votre pa­pier va faire du bruit à Ville­mur. J’en pro­fite pour em­bras­ser mes Grand­spa­rents.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.