Une course pour­suite ro­cam­bo­lesque !

Coup de fo­lie à la vue des gen­darmes...

Le Petit Journal - L'hebdo du Pays Toulousain - - LA UNE - (Source : CABCOM JD) NLC

Contre sens, re­fus d’ob­tem­pé­rer, col­li­sion avec deux vé­hi­cules, pneu écla­té, conduite sur jante, ar­ra­chage de plaques et dé­cou­verte de plan de can­na­bis à son do­mi­cile : dé­but d’été mou­ve­men­té pour un jeune bou­lo­cain...

C’est une course pour­suite ro­cam­bo­lesque qui s’est jouée mer­cre­di dans les rues de Bou­loc. La gen­dar­me­rie a ré­vé­lé di­manche le dé­tail de ce qu’il convient d’ap­pe­ler un coup de fo­lie... Une course folle qui au­rait pu tour­ner au drame si ja­mais le chauf­feur avait per­cu­té un pié­ton… Re­tour sur un faits di­vers pas comme les autres.

Les faits re­montent au mer­cre­di 28 juin der­nier. Il est 17h30 lorsque les mi­li­taires de la gen­dar­me­rie du pe­lo­ton mo­to­ri­sé de Tou­louse pro­cèdent à un contrôle d’al­coo­lé­mie à l’en­trée d’un rond point, en bas de la rue du Fon­ta­nas. C’est à ce mo­ment là qu’un au­to­mo­bi­liste re­monte sou­dai­ne­ment la file de vé­hi­cule en at­tente en em­prun­tant les voies à contre-sens. Mal­gré les in­jonc­tions de s’ar­rê­ter par les gen­darmes, le conduc­teur prend la fuite, em­prun­tant un rond point puis les voies de cir­cu­la­tions, le tout à contre sens et à vive al­lure, en di­rec­tion du centre du village et du croi­se­ment. A cette heure de forte af­fluence, de nom­breux pié­tons et vé­hi­cules sont pré­sents sur et aux abords de la chaus­sée. En ar­ri­vant au car­re­four sui­vant à la hau­teur du bar, le chauf­fard est blo­qué par les au­to­mo­bi­listes en at­tente au Stop. Ce­lui-ci force le pas­sage et per­cute deux vé­hi­cules. Il conti­nu alors sa route, évi­tant de peu une troi­sième col­li­sion dans le car­re­four alors qu’il le fran­chit sans s’ar­rê­ter. De la fo­lie qui au­rait pu tour­ner au drame.

Comme le re­late la gen­dar­me­rie, après avoir écla­té un pneu sur un trot­toir, il ter­mine alors sa fuite sur la jante jus­qu’à son do­mi­cile. Le chauf­fard ar­rache alors les plaques d’im­ma­tri­cu­la­tion de son vé­hi­cule avant de prendre la fuite à vé­lo. Mais l’his­toire ne s’ar­rête pas là et les in­ves­ti­ga­tions des mi­li­taires vont ra­pi­de­ment per­mettre d’iden­ti­fier le conduc­teur. Plus co­casse, lorsque les gen­darmes se pré­sentent à son do­mi­cile en vue de l’in­ter­pel­ler, ces der­niers ont la sur­prise de dé­cou­vrir une jeune plan­ta­tion de can­na­bis. In­trou­vable chez ses pa­rents, l’au­teur des faits s’est fi­na­le­ment ren­du deux jours après, le ven­dre­di, avant d’être pla­cé en dé­ten­tion pro­vi­soire.

Lun­di 3 juillet, c’est en com­pa­ru­tion im­mé­diate qu’il a du ré­pondre de ses actes de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Tou­louse. Comme simple ex­pli­ca­tion, le pré­ve­nu ex­pli­que­ra ti­mi­de­ment avoir eu peur du contrôle parce qu’il avait bu deux verres avec un ami. Avouant avoir eu un com­por­te­ment « pi­toyable », son plai­doyer ne sau­ra pas convaincre le pro­cu­reur qui de­man­da un an de pri­son as­sor­ti d’un sur­sis avec mise à l’épreuve. Le pré­ve­nu se­ra fi­na­le­ment condam­né à 18 mois de pri­son avec sur­sis et 150 € d’amende. Il de­vra aus­si payer 1 000 € à l’une des vic­times.

Le pré­ve­nu se­ra fi­na­le­ment condam­né à 18 mois de pri­son avec sur­sis et 150 € d’amende.

Route et rond-point à contre­sens

Les plan­ta­tions du jeune homme (Cré­dit pho­to : PMO Tou­louse)

La voi­ture du fuyard (Cré­dit pho­to : PMO Tou­louse)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.