Nou­veau mou­ve­ment de grogne chez les CRS

Le Petit Journal - L'hebdo du Pays Toulousain - - DÉPARTEMENT -

Au mo­ment même où les dé­pu­tés vo­taient l’exo­né­ra­tion de leur in­dem­ni­té de tout pré­lè­ve­ment so­cial, les CRS étaient in­vi­tés, eux, à par­ti­ci­per à l’ef­fort col­lec­tif en étant taxés sur les dé­fraie­ments en lien avec leur éloi­gne­ment. Après le gel du point d’in­dice, l’ap­pli­ca­tion du jour de ca­rence et la baisse des do­ta­tions de l’état pour le mi­nis­tère de l’in­té­rieur, la coupe semble pleine pour les iti­né­rants de la sé­cu­ri­té. Le jour du ras­sem­ble­ment pour une mis­sion sur Pa­ris, seul 1/3 de l’ef­fec­tif était sur les rangs.

Oli­vier Can­dille, dé­lé­gué ré­gio­nal CRS Al­liance PN, nous éclaire sur les rai­sons de cette co­lère:

“La tem­pé­ra­ture est mon­tée au dé­but de l’été, avec l’an­nonce de Ber­cy, qui sou­haite as­su­jet­tir les in­dem­ni­tés que per­çoivent les CRS au titre de leur éloigne- ment aux pré­lè­ve­ments so­ciaux. L’ap­pa­ri­tion sur la fiche de paye laisse aus­si pré­sa­ger une imposition sur le re­ve­nu, pour une perte sèche de 15%, et un dé­lai de paie­ment pas­sant d’une se­maine à trois mois... les trois der­nières an­nées ont été pour les CRS sy­no­nyme d’em­ploi ac­cru, de dé­gra­da­tion des condi­tions de tra­vail, de trans­port et d’hé­ber­ge­ment. Il faut ba­tailler ré­gu­liè­re­ment pour ob­te­nir un lo­ge­ment cor­rect ou des vé­hi­cules en état de se dé­pla­cer, l’usure psy­cho­lo­gique s’ajoute alors à la fa­tigue et à la pres­sion de l’éloi­gne­ment, s’il faut main­te­nant ou­vrir le porte-mon­naie…notre in­dem­ni­té est cen­sée com­pen­ser l’éloi­gne­ment, mais elle ne tient pas compte de la dis­po­ni­bi­li­té des ef­fec­tifs déplacés, qui sont uti­li­sables 24h/24. Un pro­to­cole d’ac­cord avait été si­gné en 2015 pour ré­éva­luer le mon­tant à 39 eu­ros, nous l’avions dé­non­cé car il ne cor­res­pon­dait pas à la va­leur de notre im­pli­ca­tion, mais aus­si parce qu’il lais­sait ap­pa­raître cette vo­lon­té d’hy­per dis­po­ni­bi­li­té et une pos­si- bi­li­té d’imposition... La pre­mière chose que nous de­man­dons, c’est l’ou­ver­ture de dis­cus­sions. Nous avons des pro­po­si­tions à faire pour amé­lio­rer la si­tua­tion, parce que nous avons une am­bi­tion pour notre mé­tier.”

La CRS 27 en main­tien de l’ordre..

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.