San­drine Mörch pour un CE­TA « plus am­bi­tieux en ma­tière en­vi­ron­ne­men­tale »

Le Petit Journal - L'hebdo du Pays Toulousain - - Politique -

18 dé­pu­tés du groupe La Ré­pu­blique en Marche, dont San­drine Mörch, dé­pu­tée de la 9eme cir­cons­crip­tion de Haute-Ga­ronne, ont adres­sé, hier soir, au Pre­mier mi­nistre Edouard Phi­lippe, un en­semble de re­com­man­da­tions concer­nant l’ac­cord de li­breé­change « CE­TA » si­gné entre la France et le Ca­na­da et en­tré en vi­gueur de fa­çon pro­vi­soire le 21 sep­tembre der­nier.

Cette ini­tia­tive fait suite au rap­port de la Com­mis­sion d’ex­perts char­gée par le gou­ver­ne­ment d’éva­luer no­tam­ment les consé­quences sa­ni­taires, en­vi­ron­ne­men­tales et cli­ma­tiques de ce trai­té, ren­du le 7 sep­tembre der­nier. Dans l’at­tente du plan d’ac­tion gou­ver­ne­men­tal, qui se­ra an­non­cé mer­cre­di 25 oc­tobre, les dé­pu­tés ont for­mu­lé 28 pro­po­si­tions concrètes pour per­mettre que l’en­semble des ga­ran­ties soient réunies ré­pondre aux in­ter­ro­ga­tions lé­gi­times des ci­toyens et que les dis­po­si­tions po­ten­tiel­le­ment ris­quées, soient mises sous contrôle.

Ces pro­po­si­tions visent à in­tro­duire une vé­ri­table trans­pa­rence dans la mise en oeuvre du CE­TA et de son évo­lu­tion, par exemple en as­so­ciant les par­le­men­taires et les re­pré­sen­tants de la so­cié­té ci­vile puissent in­té­grer le co­mi­té char­gé du sui­vi de l’ap­pli­ca­tion du CE­TA et en in­for­mant mieux les po­pu­la­tions ; cor­ri­ger le manque d’am­bi­tion du trai­té en ma­tière en­vi­ron­ne­men­tale, sa­ni­taire et cli­ma­tique ; por­ter une at­ten­tion par­ti­cu­lière à la fi­lière viande bo­vine, d’une part dans les études d’im­pact et d’autre part dans les me­sures d’ac­com­pa­gne­ment en cas de per­tur­ba­tion des mar­chés ; pré­voir d’ores et dé­jà des ga­ran­ties sup­plé­men­taires pour les fu­turs ac­cords de li­breé­change, par exemple en as­so­ciant les dé­pu­tés à l’éla­bo­ra­tion des man­dats ou la men­tion sys­té­ma­tique d’une ré­fé­rence au prin­cipe de pré­cau­tion.

Il re­vient dé­sor­mais au gou­ver­ne­ment de se sai­sir de ces pro­po­si­tions.

A l’écoute des ci­toyens, San- drine Mörch sou­haite éga­le­ment qu’une ré­flexion plus glo­bale soit me­née sur notre mo­dèle agri­cole et de consom­ma­tion et sur le sou­tien à ap­por­ter aux pro­duc- tions de nos ter­roirs. Elle in­vite cha­cun à s’en sai­sir dans le cadre des Etats gé­né­raux de l’ali­men­ta­tion.

San­drine Mörch fait par­tie d’un groupe de 18 dé­putes LREM qui a adres­sé des pro­po­si­tions au Pre­mier Mi­nistre concer­nant le CE­TA.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.