La par­ti­ci­pa­tion ci­toyenne s’or­ga­nise

Le Petit Journal - L'hebdo du Pays Toulousain - - Toulouse -

Lors de la der­nière réunion de par­ti­ci­pa­tion ci­toyenne, entre la gen­dar­me­rie, la po­lice mu­ni­ci­pale, le maire et les re­pré­sen­tants des quar­tiers, plu­sieurs dé­ci­sions ont été prises. La pre­mière concerne les nom­breux dé­mar­chages à do­mi­cile et les ha­bi­tants qui té­lé­phonent pour s’in­for­mer de la lé­gi­ti­mi­té de ces dé­mar­chages au­près de la mu­ni­ci­pa­li­té ou de la po­lice mu­ni­ci­pale. Afin de tran­quilli­ser les ci­toyens, et sur­tout les plus vul­né­rables, Thier­ry Four­cas­sier, maire, le chef de ser­vice de la po­lice mu­ni­ci­pale et la bri­gade de gen­dar­me­rie, ont dé­ci­dé de prendre un ar­rê­té (PM N° 2681/18) des­ti­né à pro­té­ger les ci­toyens contre des pra­tiques dé­loyales et par­fois agres­sives : Art.1 : Le dé­mar­chage à do­mi­cile sur le ter­ri­toire de la com­mune de Saint-Jory par toute so­cié­té, en­tre­prise in­di­vi­duelle ou ar­ti­sa­nale, as­so­cia­tion ou par­ti­cu­lier est in­ter­dit sauf au­to­ri­sa­tion ex­presse de la mu­ni­ci­pa­li­té. Le dé­mar­chage à do­mi­cile ne pour­ra donc se faire qu’avec l’ac­cord du Maire, via un do­cu­ment si­gné de ce der­nier, do­cu­ment que de­vra pré­sen­ter la per­sonne qui sonne chez les ha­bi­tants, sous peine d’amende. En outre, le Lieu­te­nant Men­dez, le nou­veau com­man­dant de la gen­dar­me­rie, pro­pose une réunion de pré­ven­tion, ani­mée par un gen­darme, pour les per­sonnes âgées sur la com­mune par­fois vic­times de ces dé­mar­cheurs.

Nous vous com­mu­ni­que­rons la date de cette réunion dans une pro­chaine édi­tion.

tLes membres de la réunion de par­ti­ci­pa­tion ci­toyenne

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.