Ro­lande Sas­sa­no n’est plus

Le Petit Journal - L’hebdo local de l’Ariège - - LA UNE - .

«C’est avec tris­tesse que nous avons ap­pris...»

Une fi­gure em­blé­ma­tique du monde po­li­tique et éco­no­mique arié­geois vient de s’éteindre. Ro­lande Sas­sa­no n’est plus. Pen­dant deux man­dats, elle a pré­si­dé aux des­ti­nées de la Chambre de Mé­tiers de l’ariège, c’est sous sa gou­ver­nance qu’est né le pro­jet de la construc­tion du nou­veau Centre de for­ma­tion des ap­pren­tis. Pen­dant deux man­dats éga­le­ment, elle a sié­gé au sein du Conseil ré­gio­nal sous la pré­si­dence de Mar­tin Mal­vy, sous l’éti­quette du Par­ti so­cia­liste. Bou­chère au Mas-d’azil, Ro­lande Sas­sa­no était une femme de convic­tions qui n’avait pas sa langue dans sa poche. Elle sa­vait tou­jours pri­vi­lé­gier l’in­té­rêt gé­né­ral par rap­port à l’in­té­rêt per­son­nel.

Hu­ma­niste, elle avait à coeur de dé­fendre les va­leurs du ter­ri­toire. Elle a aus­si sié­gé au Conseil éco­no­mique et so­cial.

Très at­ta­chée à l’éco­no­mie de proxi­mi­té, elle se dé­me­nait sans cesse pour dé­fendre l’ap­pren­tis­sage, l’ar­ti­sa­nat. Elle avait tou­jours l’en­vie de voir voir pros­pé­rer des en­seignes dans les vil­lages, les pe­tites vil­lages, ani­més par des ac­teurs au sa­voir-faire re­con­nu. Elle était Of­fi­cier de la Lé­gion d’hon­neur.

Une grande Dame s’en va.

En 2011, Ro­lande Sas­sa­no est in­ter­view­vée pour la ra­dio

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.