Do­mi­nique Paoli, Sté­phane Gra­nier, pas­sage de re­lais d’une pré­si­dence

ASF hand ball club

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aude - - CORBIÈRES ET MINERVOIS -

Un sa­cré chal­lenge, pour Sté­phane Gra­nier au vu du tra­vail de longue ha­leine per­pé­tré par Do­mi­nique Paoli et son com­parse Serge Foul­quier.

Deux hommes forts dans l’his­toire du club : Do­mi­nique Paoli, Serge Foul­quier

Do­mi­nique Paoli, im­pli­qué dans le club de­puis plus de 30 ans, en qua­li­té de lea­der, il a oeu­vré au sein du club sans li­mite avec seule ligne de conduite, être au ser­vice du hand ball et des ses joueurs, dans le seul but de les ame­ner au som­met de la com­pé­ti­tion. Certes, c’est un sport col­lec­tif et les joueurs ont une large part dans ses heures de gloire, les en­traî­neurs et toutes les « pe­tites mains » qui oeuvrent au de­ve­nir et à l’ave­nir du club éga­le­ment aus­si.

Mais il est éga­le­ment bien connu et confir­mé, qu’à la tête d’un club de sport comme dans une en­tre­prise, il faut un so­lide me­neur d’hommes, mu­ni de grandes qua­li­tés hu­maines et d’un sens sans équi­voque du ma­na­ge­ment.

Do­mi­nique n’a ja­mais éco­no­mi­sé son temps, il a tout don­né au hand ball de Fa­bre­zan et il est nor­mal qu’à tra­vers ses quelques lignes, un hom­mage lui soit ren­du. Idem pour Serge Foul­quier, « Mon­sieur spon­sors » qui par sa dy­na­mique, sa connais­sance du mi­lieu de l’en­tre­prise à su « le­ver de nom­breux fonds » pour que vive et per­dure le club. L’en­semble du nou­veau bu­reau au tra­vers de son pré­sident Sté­phane Gra­nier et l’en­semble de la po­pu­la­tion fa­bre­za­naise, tiennent à re­mer­cier Do­mi­nique et Serge pour leur to­tal dé­voue­ment au ser­vice du hand ball fa- bre­za­nais.

Un bel exemple de l’es­prit Do­mi­nique Paoli, ses jeunes joueurs en­traî­nés par Yaya Tau­til, ve­nant de re­ce­voir la mé­daille de la ville au vu de leurs ré­sul­tats spor­tifs

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.