Ru­brique heb­do­ma­daire de l’as­so­cia­tion Mots pour maux

Bien-être

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aude - - LAURAGAIS - MONTAGNE NOIRE -

La ren­trée

Quel que soit notre âge, nous vi­vons presque tous le phé­no­mène de la ren­trée. Ecole et tra­vail sont ryth­més par le cycle ac­ti­vi­té-va­cances. Le dé­ca­lage entre ces deux rythmes, pour être bien vé­cu, doit se pas­ser en dou­ceur.

Les dé­parts en va­cances de notre en­fance com­por­taient plu­sieurs étapes pen­dant le tra­jet. Chaque ar­rêt était une pré­pa­ra­tion aux va­cances. Et le tra­jet lui-même fai­sait par­tie des va­cances.

De nos jours, l’ar­ri­vée sur le lieu de va­cances est pro­gram­mée pour se faire le plus ra­pi­de­ment pos­sible car les moyens de trans­ports sont plus ra­pides. Train, avion, au­to­route nous trans­portent en un rien de temps sur le lieu de vil­lé­gia­ture.

De ce fait, il n’y a pas de réelles pré­pa­ra­tions aux chan­ge­ments. Il en est de même pour la ren­trée qui se fait sou­vent de fa­çon abrupte, sans tran­si­tion, en re­pre­nant l’ac­ti­vi­té dès le re­tour de congés.

Pour un en­fant, la re­prise est sou­vent dif­fi­cile car il change en un jour de rythme. Som­meil dé­ca­lé, at­ten­tion ac­crue.. rien n’est simple bien que la ren­trée est pour bien des en­fants at­ten­due car c’est l’oc­ca­sion de re­trou­ver ses amis, d’en ren­con­trer des nou­veaux.

Que faire : prendre le temps. Quelques jours de plus ou de moins ne chan­ge­ront pas grand-chose et pour­tant ils per­met­tront de se po­ser et d’abor­der les jours qui suivent avec sé­ré­ni­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.