Zones dé­fa­vo­ri­sées : “La Piège” à cons

Agri­cul­ture en dan­ger

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aude - - LE POINT FORT -

Yann Vé­tois, éle­veur de La Piège, re­pré­sen­tait la Con­fé­dé­ra­tion pay­sanne à la réunion ministérielle de mercre­di à pro­pos des zones dé­fa­vo­ri­sées.

Il en re­vient désem­pa­ré car si la plu­part des com­munes de la ré­gion sem­blaient ré­cu­pé­rées, l’ouest du Gers et notre Piège sont tou­jours ex­clus.

In­com­pré­hen­sible et sur­tout in­juste aux re­gard des contraintes na­tu­relles de ces deux pe­tites contrées. Si la carte de­vait res­ter en l’état, ce sont 55 bé­né­fi­ciaires de l’in­dem­ni­té com­pen­sa­trice d’han­di­cap na­tu­rel (ICHN) qui per­draient cette aide dans La Piège. De quoi être in­quiet sur le de­ve­nir du sec­teur. Alors qu’un col­lec­tif de pay­sans avaient or­ga­ni­sé des bar­rages fil­trants pen­dant trois jours à Fan­jeaux et Ga­ja la Selve sans rien brû­ler ni cas­ser, le constat est amer : “Qui ne casse pas n’est pas écou­té !”

La Con­fé­dé­ra­tion dé­plore éga­le­ment que la pro­fes­sion au­doise n’ait été re­pré­sen­tée que par la Conf’, Serge Via­lette était bien dans les jour­naux mais pas au mi­nis­tère.

Ses res­pon­sables l’as­surent : “Le syn­di­cat conti­nue­ra de se mo­bi­li­ser pour La Piège comme il l’a dé­jà fait par le pas­sé et reste vi­gi­lant pour l’en­semble des com­munes au­doises, car si au­jourd’hui celles des Cor­bières sont sau­vées, l’union Eu­ro­péenne doit en­core va­li­der le cri­tère “dé­prise agri­cole” qui a per­mis de les ré­cu­pé­rer”.

Contacts de la Con­fé­dé­ra­tion pay­sanne :

Mé­la­nie Van­de­cas­teele, co porte pa­role : 06 23 81 57 56

Pa­trick Perles, co porte pa­role : 06 77 26 44 50

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.