Parlez-moi d’amour, de la chan­son à la lit­té­ra­ture

Pour­quoi cet at­trait pour le ro­man­tisme

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aude - - CARCASSONNE -

Mi­chel CALS, Agré­gé de Lettres, an­cien en­sei­gnant en Afrique du Nord, dans l’océan In­dien, à

L’uni­ver­si­té de Nice. Poète, ro­man­cier, scé­na­riste...

Pour­quoi l’amour est-il un ob­jet ro­ma­nesque par ex­cel­lence ? Qu’est-ce que la lit­té­ra­ture a à dire de

sin­gu­lier par rap­port aux sciences hu­maines ? Ce que l’on dé­signe sous le terme d’amour, est-il,

quels que soient les époques et les lieux, tou­jours sem­blable à lui-même ou su­jet à des

mé­ta­mor­phoses ? grandes tra­di­tions les sa­gesses Les re­li­gieuses, an­tiques, les phi­lo­so­phies ont

cher­ché à per­cer son mystère. Les poètes et les ro­man­ciers ont ex­plo­ré ses codes et ses ar­canes,

ses thèmes et ses en­jeux. Et pour­tant l’amour n’en fi­nit pas de s’énon­cer et de s’écrire... A tra­vers les

grands textes de la lit­té­ra­ture amou­reuse, de la Bible aux ro­mans contem­po­rains, c’est à un par­cours

Amou­reux que cette confé­rence vous in­vite à ré­flé­chir et à adap­ter ce sen­ti­ment à cha­cun de nous.

Le pu­blic

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.