62° Fes­ti­val Folk­lo­rique In­ter­na­tio­nal du Rouergue

La Geor­gie à Baraqueville avec «Ime­ri­ti» !

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aveyron - - SÉGALA -

Le Fes­ti­val Folk­lo­rique In­ter­na­tio­nal du Rouergue (FFIR) fê­te­ra ses 62 ans du 6 au 13 août 2017 dans de nom­breuses villes avey­ron­naises avec la pré­sence de 10 en­sembles folk­lo­riques in­ter­na­tio­naux et des groupes rouer­gats qui par­ti­cipent chaque an­née à son or­ga­ni­sa­tion : la Pas­tou­relle et l’Es­clou­pe­to de Ro­dez, los Oyo­los de La­guiole, l’Ar­vieu­noise d’Ar­vieu, Lo Gan­tiei­re­lo de Millau et la Ca­brette du Haut Rouergue d’Es­pa­lion. De­puis 1955, date de sa créa­tion à Pont-deSa­lars avec 3 groupes, et grâce à sa dé­par­te­men­ta­li­sa­tion en 1974, le Fes­ti­val s’est consi­dé­ra­ble­ment dé­ve­lop­pé tant en terme de pro­gram­ma­tion (8 jours d’ani­ma­tions) que de qua­li­té des spec­tacles. Les groupes étran­gers sont soi­gneu­se­ment sé­lec­tion­nés, des groupes jeunes, dy­na­miques, pas­sion­nés qui offrent des pres­ta­tions re­mar­quables. Le pu­blic ne s’y trompe pas : il est pré­sent, en nombre, sur l’en­semble de nos spec­tacles. 62 ans, une belle his­toire, une aven­ture re­mar­quable, une or­ga­ni­sa- tion com­plexe qui s’ap­puie sur des bases so­lides : une équipe de bé­né­voles mo­ti­vés, des dé­lé­gués des villes en­ga­gés, le sou­tien des par­te­naires ins­ti­tu­tion­nels et de plu­sieurs spon­sors, l’ap­pui des mé­dias qui re­laient l’in­for­ma­tion.

A Baraqueville le jeu­di 10 août à 21h : Spec­tacle gra­tuit sur la Place Fran­çois Mit­ter­rand avec L’en­semble cho­ré­gra­phique « Ime­re­ti »

vient de la ville de Ter­jo­la, en Géor­gie. Go­cha Tchank­ve­tadze et So­so De­vidze ont fon­dé le groupe en No­vembre 1998. De­puis, le groupe ef­fec­tue des danses tra­di­tion­nelles de toutes les ré­gions de Géor­gie. Il a ob­te­nu de nom­breux de suc­cès tant au ni­veau ré­gio­nal qu’au ni­veau in­ter­na­tio­nal. Ils se sont pro­duits dans des fes­ti­vals in­ter­na­tio­naux en Tur­quie, en Grèce, en Rus­sie, en Ar­mé­nie, et en Li­tua­nie. L’en­semble a éga­le­ment des mu­si­ciens qua­li­fiés. Le groupe conti­nue de tra­vailler sur des concerts et des fes­ti­vals fu­turs.

Ve­nez nom­breux pour les en­cou­ra­ger et ap­plau­dir !

L’en­semble cho­ré­gra­phique «Ime­ri­ti»

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.