Les mou­tons ca­pables de re­con­naître Oba­ma et Em­ma Wat­son sur pho­to

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aveyron - - DANS VOTRE AGENDA -

Les mou­tons sont ca­pables de re­con­naître Ba­rack Oba­ma sur une pho­to après l'avoir vue plu­sieurs fois, ain­si que l'ac­trice Em­ma Wat­son.

"On sa­vait dé­jà que les mou­tons étaient ca­pables de re­con­naître des per­sonnes. Ces ru­mi­nants, en par­ti­cu­lier ceux qui vivent dans de pe­tits trou­peaux, ar­rivent fa­ci­le­ment à dis­tin­guer leur pro­prié­taire d'un étran­ger", in­dique Jen­ni­fer Mor­ton, de l'Uni­ver­si­té de Cam­bridge, co-au­teur de l'étude pa­rue dans Royal So­cie­ty Open Science.

"Mais leur ca­pa­ci­té à ap­prendre à re­con­naître une per­sonne à par­tir d'une pho­to en deux di­men­sions est sur­pre­nante car ce­la de­mande un pro­ces­sus cé­ré­bral com­plexe", ex­plique-t-elle à l'AFP.

Les cher­cheurs du dé­par­te­ment de phy­sio­lo­gie et de neu­ros­ciences de l'Uni­ver­si­té de Cam­bridge ont en­traî­né huit mou- tons fe­melles à re­con­naître les vi­sages de cé­lé­bri­tés en leur pré­sen­tant des pho­tos sur or­di­na­teur plu­sieurs fois de suite.

Outre l'image de l'an­cien pré­sident amé­ri­cain et celle de l'ac­trice ren­due cé­lèbre pour son rôle dans les films Har­ry Pot­ter, les mou­tons se sont vu sou­mettre le por­trait de la Bri­tan­nique Fio­na Bruce, pré­sen­ta­trice de té­lé­vi­sion et ce­lui de Jake Gyl­len­haal, ac­teur et pro­duc­teur amé­ri­cain.

"Nous avons choi­si ces per­sonnes car il y avait beau­coup d'images d'elles dis­po­nibles sur in­ter­net, à la fois de face et sous dif­fé­rents angles", pré­cise Jen­ni­fer Mor­ton. "Et nous étions cer­tains que nos mou­tons n'avaient ja­mais eu l'oc­ca­sion de les ren­con­trer!".

Les mou­tons sont ca­pables de trai­ter des in­for­ma­tions sur un vi­sage hu­main sans avoir be­soin d'une ‘per­sonne réelle’

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.