Com­mu­ni­qué de la FLAC

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Hérault - - BÉZIERS MÉDITERRANÉE - MB

A Bé­ziers, les en­fants étaient en­core confron­tés aux atro­ci­tés des cor­ri­das ! Non seule­ment, d’après le

Mi­di Libre, le bi­lan de la fré­quen­ta­tion des cor­ri­das cette an­née fut ca­tas­tro­phique (sauf pour Sé­bas­tien Cas­tel­la), mais des en­fants étaient en­core pré­sents

dans les arènes... D’où la ques­tion que se pose la

FLAC : le 19 juillet der­nier, suite à la vi­site du pré­sident de la FLAC à la mé­dia­thèque de Bé­ziers, sa di­rec­trice, Éve­lyne Di­dier, nous adres­sait un cour­riel nous in­for­mant avoir fait ap­po­ser des af­fi­chettes d’aver­tis­se­ment à dif­fé­rentes en­trées de la mé­dia­thèque.

En ef­fet, on pou­vait y voir une ex­po­si­tion tau­ro­ma­chique avec des pho­tos d’une ex­trême vio­lence pla-

cées à hau­teur d’en­fants. Ju­gez plu­tôt...

Ce qui cho­qua de nom­breuses fa­milles qui contac­tèrent notre Fé­dé­ra­tion.

Alors pour­quoi, prend-on des pré­cau­tions avec des pho­tos san­gui­naires dans une mé­dia­thèque, par rap­port aux en­fants, alors que ces mêmes en­fants peuvent se rendre aux arènes en toute lé­ga­li­té pour as­sis­ter en réel aux atro­ci­tés des cor­ri­das ? Quelle in­co­hé­rence cho­quante !

Dans des villes d’Es­pagne, pays ber­ceau de la cor­ri­da, des conseils mu­ni­ci­paux s’élèvent contre cet em­bri­ga­de­ment de la jeu­nesse à cette sau­va­ge­rie. Peut-être qu’un jour, le con­seil mu­ni­ci­pal de Bé­ziers fe­ra-t-il preuve d’un même cou­rage ?

Il faut sa­voir que même des afi­cio­na­dos de cor­ri­da sont cho­qués par cette pré­sence d’en­fants dans les arènes, ain­si que l’ONU.

En ces temps où la vio­lence

est dou­lou­reu­se­ment pré

sente, il est tout de même in­croyable que celle des arènes soit tou­jours im­po­sée à nos en­fants en 2017...

Il va bien­tôt mou­rir!

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.