La mai­rie doit re­voir son projet

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Hérault - - CLERMONT - MD34

Ré­ponse de Laurent Du­pont conseillé d’op­po­si­tion à Claude Va­le­ro Maire, pa­rue dans mi­di libre

Au man­dat pré­cé­dent, le ter­rain de la cave co­opé­ra­tive était pas­sé dans le PLU en zone UD ; la cave et le ter­rain at­te­nant pou­vaient alors faire l’ob­jet d’un amé­na­ge­ment, mais à condi­tion que la sta­tion d’épu­ra­tion fasse l’ob­jet d’in­ves­tis­se­ments. Et c’est ain­si que le der­nier bud­get an­nexe de l’as­sai­nis­se­ment vo­té en 2014 par la mu­ni­ci­pa­li­té de Ber­nard So­to avait ins­crit la construc­tion d’un nou­veau cla­ri­fi­ca­teur pour 280 k€ ; cet équi­pe­ment est le maillon faible de la fi­lière boues de la STEP, avec une ca­pa­ci­té de 2900 EH. Le rem­pla­ce­ment des six lits de sé­chage des boues par une cen­tri­fu­geuse à po­ly­mères avait sou­la­gé la fi­lière et pal­lié à la faible ca­pa­ci­té du cla­ri­fi­ca­teur

De­puis l’élec­tion de Claude Va­lé­ro en 2014, les in­ves­tis­se­ments sur la STEP ont été ge­lés. Il était alors cou­ru d’avance qu’au­cun projet d’amé­na­ge­ment sur la cave co­opé­ra­tive ne pour­rait alors ja­mais voir le jour. Thier­ry Jam a tou­jours por­té le même mes­sage qui a par ailleurs ob­te­nu que la cave co­opé­ra­tive de Paul­han soit en­re­gis­trée au pa­tri­moine, ce qui rend tout amé­na­ge­ment en­core plus contrai­gnant puisque ce­la conduit à un pé­ri­mètre clas­sé.

Le maire de Paul­han a néan­moins per­sé­vé­ré dans un projet d’achat et d’amé­na­ge­ment. Un com­pro­mis a été si­gné fin mars 2017. La mai­rie ache­tait la par­tie avant de la cave, cette par­tie qui est donc au­jourd’hui en­re­gis­trée au pa­tri­moine, pour 100 k€, le reste étant ac­quis par AMEHA pour 300 k€ ;

Mais comme en té­moigne l’ar­rê­té af­fi­ché en mai­rie, le per­mis d’amé­na­ger est re- fu­sé. La DDTM34 étaye son avis dé­fa­vo­rable par la ca­pa­ci­té in­suf­fi­sante de la STEP. L’Uni­té Dé­par­te­men­tale de l’Ar­chi­tec­ture et du Pa­tri­moine ain­si que BRL émettent eux aus­si des avis dé­fa­vo­rables.

La cave co­opé­ra­tive étant dé­sor­mais ins­crite au pa­tri­moine, il ne pour­ra ja­mais s’y faire n’im­porte quoi. Pour ma part, je plaide pour que la mai­rie ac­quière la cave co­opé­ra­tive pour le mon­tant to­tal de 400 k€ (à né­go­cier bien en­ten­du) afin d’y éta­blir ses fu­turs ate­liers mu­ni­ci­paux. Car la mai­rie a pré­vu un bud­get de 578 k€ HT pour construire de nou­veaux ate­liers mu­ni­ci­paux dans les vignes ; je pense qu’il est plus rai­son­nable de lais­ser les ter­rains agri­coles à leur vo­ca­tion pre­mière et de re­con­ver­tir un bâ­ti­ment in­dus­triel à un usage pour l’ins­tant plus op­por­tun

la cave co­opé­ra­tive de Paul­han

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.