His­toire de la Gaule, con­fé­rence his­to­rique (suite)

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Hérault - - BÉZIERS MÉDITERRANÉE -

Une con­fé­rence his­to­rique cen­trée sur l’iden­ti­té.

Après ce rap­pel sur la Loi Tra­vail, Gilles Ar­di­nat a dé­rou­lé comme pré­vu son propos sur la Gaule, de­puis la pré­his­toire jus­qu’à la conquête par Cé­sar. Il s’agis­sait de pré­sen­ter les ori­gines du peuple fran­çais : évic­tion des néan­der­ta­liens par l’ho­mo sa­piens (ap­pe­lé en France homme de Cro Ma­gnon), co­lo­ni­sa­tion celte puis lutte mal­heu­reuse contre l’im­pé­ria­lisme ro­main... L’élu fron­tiste, qui a en­sei­gné de nom­breuses an­nées à la fa­cul­té de Mont­pel­lier, a no­tam­ment ex­pli­qué l’ap­port es­sen­tiel de l’ar­chéo­lo­gie pour connaitre “nos an­cêtres les gau­lois” et leur culture ori­gi­nale : “cette pé­riode vo­lon­tai­re­ment évin­cée des pro­grammes est un élé­ment es­sen­tiel de notre iden­ti­té na­tio­nale. Ces po­pu­la­tions forment les base du peu­ple­ment ac­tuel de la France”. Sou­li­gnant les in­fluences grecques (comme à Agde) et la vio­lence de la conquête ro­maine, M. Ar­di­nat a ten­té de lis­ter les élé­ment consti­tu­tifs de la ci­vi­li­sa­tion gal­lo-ro­maine. Une his­toire très po­li­tique bien sûr : “les idéo- logues mon­dia­listes vou­draient dé­ra­ci­ner le peuple fran­çais, en or­ga­ni­sant l’ou­bli de son his­toire : faire de l’his­toire est de­ve­nu un acte de dis­si­dence. Il est ca­pi­tal de nous ré­ap­pro­prier notre pas­sé col­lec­tif”. Vi­si­ble­ment convain­cu, le pu­blic (40 per­sonnes) a en­suite pro­lon­gé la dis­cus­sion au­tour du verre de l’ami­tié of­fert par la fé­dé­ra­tion de l’Hé­rault. D’autres soi­rées his­to­riques à thème se­ront or­ga­ni­sées à Bé­ziers dans les mois pro­chains.

Gilles Ar­di­nat pen­dant la con­fé­rence

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.