Af­fiche “l’Etat étrangle les com­munes” - Com­mu­ni­qué mai­rie de Bé­ziers

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Hérault - - Béziers - MB

Dans le cadre d’un ré­fé­ré-li­ber­té, le “Col­lec­tif 13 droits des femmes” a sai­si mer­cre­di le juge des ré­fé­rés d’une re­quête pour faire en­le­ver les af­fiches re­la­tives à la baisse des do­ta­tions de l’État aux col­lec­ti­vi­tés.

Le col­lec­tif in­vo­quait une « at­teinte grave por­tée aux prin­cipes de di­gni­té hu­maine et de non-dis­cri­mi­na­tion, la ba­na­li­sa­tion des vio­lences en­vers les femmes et la mé­con­nais­sance du prin­cipe d’éga­li­té hom­mes­femmes ».

Rien que ça !Le juge a évi­dem­ment conclu au re­jet de cette re­quête ab­surde, don­nant tort tant sur la forme que sur le fond à ce col­lec­tif:

« ces af­fiches visent à dé­non­cer les res­tric­tions des trans­ferts fi­nan­ciers de l’État vers les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales et ne tra­duisent pas une vo­lon­té de dis­cri­mi­ner une par­tie de la po­pu­la­tion ; [elles] n’ont pas pour ef­fet de por­ter une at­teinte grave et ma­ni­fes­te­ment illé­gale à l’éga­li­té entre les femmes et les hommes,com­po­sante du prin­cipe d’éga­li­té ».

La Ville de Bé­ziers se ré­jouit du bon sens de cette dé­ci­sion et sou­haite, une nou­velle fois,poin­ter du doigt les vraies dis­cri­mi­na­tions dont sont vic­times les com­munes : l’as­phyxie par la baisse des do­ta­tions et des sub­ven­tions, le laxisme sé­cu­ri­taire et l’aban­don vrai­sem­blable de grands in­ves­tis­se­ments.

Pho­to de l’af­fiche in­cri­mi­née

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.