Lan­ce­ment du « Grip­po Tour »

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Hérault - - LA UNE -

ll y a trois ans des mé­de­cins, in­fir­miers, phar­ma­ciens du Bi­ter­rois, ef­fon­drés de consta­ter les ra­vages de la grippe dans notre ré­gion comme au ni­veau na­tio­nal, dé­ci­daient de créer un Col­lec­tif bé­né­vole se don­nant pour mis­sion chaque au­tomne de sen­si­bi­li­ser les ha­bi­tants...

ll y a trois ans des mé­de­cins, in­fir­miers, phar­ma­ciens du Bi­ter­rois, ef­fon­drés de consta­ter les ra­vages de la grippe dans notre ré­gion comme au ni­veau na­tio­nal, dé­ci­daient de créer un Col­lec­tif bé­né­vole se don­nant pour mis­sion chaque au­tomne de sen­si­bi­li­ser les ha­bi­tants aux dan­gers de cette épi­dé­mie meur­trière et de les in­vi­ter à se faire vac­ci­ner.

C’est le doc­teur Bertrand Guer­re­ro, pneu­mo­logue à l’Hô­pi­tal de Béziers et donc au pre­mier chef confron­té aux consé­quences de cette in­fec­tion res­pi­ra­toire, ai­dé par Ro­land San­chez, an­cien in­fir­mier hos­pi­ta­lier, qui ini­tia en 2015 ce re­grou­pe­ment de pro­fes­sion­nels bé­né­voles, char­gé d’ap­por­ter la bonne in­for­ma­tion et de contrer les idées fausses sur cette vac­ci­na­tion.

Cam­pagne 2017, c’est le « Grip­po tour » pour les per­son­nels de mai­rie et de san­té. Pour cette cam­pagne 2017, le Col­lec­tif grippe du Bi­ter­rois a pris un nou­vel es­sor en re­ce­vant le sou­tien des élus des 17 com­munes de l’Ag­glo­mé­ra­tion Béziers-Mé­di­ter­ra­née et en s’ap­puyant sur les moyens lo­gis­tiques de l’Ag­glo, de la ville de Béziers, du Syn­di­cat des phar­ma­ciens de l’Hé­rault, du Centre hos­pi­ta­lier de Béziers, de l’IFSI (Ins­ti­tut de for­ma­tion en soins in­fir­miers), tout ce­ci dans le cadre de la cam­pagne na­tio­nale contre la grippe en­ca­drée par l’Agence Ré­gio­nale de San­té et la CPAM. De ces as­so­cia­tions construc­tives est né le «Grip­po­tour » qui dé­but no­vembre va par­cou­rir notre ter­ri­toire, pour in­for­mer et vac­ci­ner s’ils le sou­haitent tous les ac­teurs en contact avec le pu­blic : per­son­nels de san­té, crèches, éta­blis­se­ments pour per­sonnes âgées et em­ployés des com­munes et col­lec­ti­vi­tés.

Car le constat est cruel : alors que le vi­rus de la grippe est très conta­gieux, on es­time à seule­ment 20 à 30% la pro­por­tion de per­sonnes vac­ci­nées chez les soi­gnants, qui sont pour­tant les pre­miers vec­teurs du vi­rus. En cause, la ba­na­li­sa­tion de la grippe, sou­vent pré­sen­tée comme un simple « gros rhume » sai­son­nier et les cam­pagnes d’in­toxi­ca­tion abu­sive contre la vac­ci­na­tion en gé­né­ral, faites de fausses ru­meurs sans réelles preuves scien­ti­fiques.

Les par­ti­ci­pants au “Grip­po tour 2017”

Au pre­mier rang, les par­rains de l’opé­ra­tion

Une as­sis­tance stu­dieuse

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.