Gé­né­ra­tion “Jeunes cher­cheuses”... une hé­raul­taise ré­com­pen­sée

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Hérault - - LA UNE -

Au­jourd’hui en­core, seule­ment 28/% des cher­cheurs dans le monde sont des femmes et seule­ment 3% des Prix No­bels scien­ti­fiques leur ont été at­tri­bués.

Au­jourd’hui en­core, seule­ment 28/% des cher­cheurs dans le monde sont des femmes et seule­ment 3% des Prix No­bels scien­ti­fiques leur ont été at­tri­bués.

Pour tordre le cou aux pré­ju­gés et ins­pi­rer des vo­ca­tions chez les jeunes filles, la Fon­da­tion L’Oréal a or­ga­ni­sé hier l’évé­ne­ment “Gé­né­ra­tion Jeunes Cher­cheuses”, con­fé­rence in­ter­ac­tive ryth­mée de pré­sen­ta­tion ins­pi­rantes, de tables rondes et d’in­ter­views, me­nées par les 30 bour­sières 2017 ré­com­pen­sées par le pro­gramme L’OréalU­nes­co pour les femmes et la science, en par­te­na­riat avec l’Aca­dé­mie des sciences et la Com­mis­sion na­tio­nale fran­çaise pour l’UNES­CO. COUP DE PRO­JEC­TEUR sur une jeune cher­cheuse ori­gi­naire de THEZAN LES BEZIERS. In­di­ra Fabre a 25 ans. Ori- gi­naire de THEZAN LES BEZIERS, elle est doc­to­rante au sein de l’Ecole Nor­male Su­pé­rieure au La­bo­ra­toire PAS­TEUR et Ins­ti­tut de Re­cherche de Chi­mie de Pa­ris. Ré­com­pen­sée pour son par­cours émé­rite et ses tra­vaux brillants, elle cherche à conce­voir une chi­mie plus propre, peu coû­teuse en éner­gie mais aus­si en ma­tières pre­mières, une chi­mie sans dan­ger et non toxique. Elle a re­çu une bourse L’Oréal-UNES­CO

pour les Femmes et la Science, d’un mon­tant de 15

000 eu­ros afin d’ac­com­pa­gner la suite de sa car­rière (dé­jà très pro­met­teuse), sou­te­nir ses tra­vaux de re­cherche et lui don­ner la vi­si­bi­li­té qu’elle mé­rite.

Les lau­réates 2017 de la bourse

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.