VOL­VESTRE. L'ar­ri­vée du très haut dé­bit 4G

Le Petit Journal - L'hebdo local du Comminges - - LA UNE -

C'est un ré­seau d'ac­cès à In­ter­net qui per­met d'en­voyer et de re­ce­voir...

un chan­ge­ment de ma­té­riel im­plan­té sur les châ­teaux d’eau. Ce pro­jet est pré­cur­seur en France e s’ins­crit comme le pre­mier pro­jet fran­çais sur cette bande de fré­quence.

Les com­munes concer­nées

La cou­ver­ture des zones pou­vant bé­né­fi­cier de cette nou­velle tech­no­lo­gie dé­pend de nom­breux fac­teurs comme le re­lief de la zone à cou­vrir, la pré­sence de vé­gé­ta­tion ou pas entre l’émet­teur et le ré­cep­teur et dans une moindre me­sure des condi­tions cli­ma­tiques. C’est pour­quoi, il est dif­fi­cile de par­ler en terme de com­mune, car celles-ci ne se­ront pas toutes cou­vertes en to­ta­li­té. Un test d’éli­gi­bi­li­té lo­gi­ciel, puis en cas de suc­cès un test sur le ter­rain se­ront né­ces­saires. Tou­te­fois compte te­nu de ce qui vient, une liste des com­munes qui se­ront par­tiel­le­ment cou­vertes peut être éta­blie. Il s’agit de : La­tour, La- pey­rere, Bax, Mail­ho­las, Canens, Cas­ta­gnac, La­caugne, Mont­ga­zin, Rieux, Salles / Ga­ronne, Mar­que­fave, Car­bonne, La­ve­la­net De Com­minges, Saint Ju­lien Sur Ga­ronne, Peys­sies, La­fitte Vi­gor­dane et Gou­te­ver­nisse

Le ma­té­riel Le coût du ma­té­riel s’élève à 500 eu­ros. Il com­prend l’ins­tal­la­tion et le ma­té­riel. La prise en charge du ma­té­riel et de l’ins­tal­la­tion chez l’usa­ger se­ra as­su­ré par le con­seil dé­par­te­men­tal. Pour les clients dé­jà rac­cor­dés, comme pour la pre­mière ins­tal­la­tion, le con­seil dé­par­te­men­tal pren­dra à sa charge la to­ta­li­té de cet in­ves­tis­se­ment. Le dé­par­te­ment ne sou­haite pas ra­jou­ter de dis­cri­mi­na­tion fi­nan­cière pour l’ac­cès au très haut dé­bit. La règle est la même pour la so­lu­tion 4G que pour le Wi­max (ins­tal­la­tion d’une an­tenne de ré­cep­tion sur le toit du client et rac­cor­de­ment in­terne via une box).le dé­par­te­ment ne de­mande pas aux ad­mi­nis­trés de fi­nan­cer le ma­té­riel et l’ins­tal­la­tion. L’an­tenne 4G res­te­ra la pro­prié­té du dé­par­te­ment.

Pro­jet pi­lote : Pour­quoi faire ?

Le pro­jet pi­lote est avant tout une ex­pé­ri­men­ta­tion tech­nique afin de tes­ter en condi­tions réelles le fonc­tion­ne­ment de sta­tions 4G four­nie par Al­ti­tude In­fra­struc­ture. (com­por­te­ment du si­gnal ra­dio, mais aus­si su­per­vi­sion des équi­pe­ments tech­niques)

Le rôle des bê­ta-tes­teurs est im­por­tant pour com­prendre le com­por­te­ment des équi­pe­ments sui­vant plu­sieurs cri­tères: - la dis­tance à l’émet­teur - la qua­li­té du si­gnal ra­dio et les dé­bits as­so­ciés

- le com­por­te­ment au cours d’une jour­née, les usages d’in­ter­net ne sont pas les mêmes le ma­tin, l’après-mi­di ou le soir.

- Qua­li­té du ser­vice de la té­lé­pho­nie

Les équipes d’al­ti­tude se rap­pro­che­ront des bê­ta-tes­teurs par une hot­line dé­diée, afin d’avoir le res­sen­tis sur la connexion et réa­li­ser une bat­te­rie de tests.

Le ca­len­drier (sus­cep­tible de mo­di­fi­ca­tions)

Oc­tobre 2015 - Fin Fé­vrier 2016 : Etude d’in­gé­nie­rie

Mars 2016 : Dé­ploie­ment des sites 4G

Avril 2016 : Test et re­cette des sites 4G

Avril 2016 : Rac­cor­de­ment des bê­ta-tes­teurs

Mai 2016 – Juin 2016 : Phase d’ex­pé­ri­men­ta­tion avec les bê­ta-tes­teurs.

Juillet 2016 ? : Mise en ser­vice opé­ra­tion­nelle des sites et lan­ce­ment com­mer­cial de la 4G fixe pour les clients éli­gibles.

Pour ceux qui veulent en sa­voir plus : Pre­sen­ta­tion_4g

pho­to non contrac­tuelle

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.