Un 14 juillet sous le signe Ré­pu­bli­cain

Le Petit Journal - L'hebdo local du Comminges - - MU­RE­TAIN -

Ce 14 juillet 2017, les Pin­sa­gué­lois et Pin­sa­gué­loises, en pré­sence du pré­sident du co­mi­té de la FNA­CA de Ro­quettes/pin­sa­guel, Al­bert Schae­gis, des an­ciens com­bat­tants des deux villes et de l’ab­bé Bogdan, se sont ras­sem­blés au­tour du maire Jean-louis Coll., du Conseil mu­ni­ci­pal adulte et ce­lui des jeunes pour cé­lé­brer la fête na­tio­nale. La cé­ré­mo­nie a été mar­quée par deux temps forts, le dis­cours du maire, évo­quant les va­leurs ré­pu­bli­caine. Les élus de la ville pré­sents ont or­ga­ni­sé cette fête ci­toyenne au­tour du thème de la ré­pu­blique. Le maire a rap­pe­lé l’his­toire du choix de ce sym­bole qu’est le 14 juillet et sa si­gni­fi­ca­tion au­jourd’hui “Oui, le 14 juillet, c’est la fête de la Ré­pu­blique, cette ré­pu­blique qui est un peu comme l’air que l’on res­pire est quelque chose dont on ne se rend compte que lors­qu’elle dis­pa­raît ou se ra­ré­fie… En ces temps que nous vi­vons et qui ré­sonnent d’in­té­grisme, d’in­to­lé­rance, de vio­lences et d’ex­cès de lan­gage, cé­lé­brer le 14 juillet doit être aus­si l’oc­ca­sion de nous sou­ve­nir que nous dis­po­sons, avec la ré­pu­blique et la dé­mo­cra­tie, d’un bien d’au­tant plus pré­cieux qu’il reste rare dans le monde “Le maire a en­suite in­sis­té sur l’en­ga­ge­ment qu’est la dé­mo­cra­tie et sur l’en­jeu et la concep­tion de la na­tion au­jourd’hui “qui ne peut se ré­duire à je ne sais quel conglo­mé­rat de com­mu­nau­tés soit di­sant eth­niques, re­li­gieuses ou cultu­relles…la na­tion ne peut se ré­duire à des groupes in­dif­fé­rents, si­non hos­tiles…nous de­vons être vi­gi­lants pour re­fu­ser toute dé­rive com­mu­nau­taire qui re­ven­di­que­rait des droits par­ti­cu­liers pour des groupes par­ti­cu­liers”. Son­ne­rie aux morts, dé­pôt de gerbes, mi­nute de si­lence et Mar­seillaise pour clô­tu­rer la cé­ré­mo­nie, le maire a ou­vert le deuxième temps, ce- lui de la fête po­pu­laire sous le signe du “plai­sir d’être en­semble”. Le maire JeanLouis Col, in­vi­ta la po­pu­la­tion pré­sente à tra­ver­ser la route d’an­dorre, où un vin d’hon­neur été ser­vi et offert par la mu­ni­ci­pa­li­té.

Porte-dra­peaux,si­vu de mu­sique et po­pu­la­tion

Le maire J-L. Coll. Pen­dant son al­lo­cu­tion, pré­sident FNA­CA a. Schae­gis, élus et po­pu­la­tion

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.