MILPAT : de la ferme à l’as­siette

Le Petit Journal - L'hebdo local du Comminges - - DÉPARTEMENT -

Ci­toyens consom­ma­teurs, élus lo­caux, agri­cul­teurs, com­mer­çants res­pon­sables et cadres de la res­tau­ra­tion col­lec­tive : ils portent un pro­jet com­mun au­tour de l’ali­men­ta­tion et ont dé­ci­dé de lui don­ner vie en créant l’as­so­cia­tion MILPAT, Mou­ve­ment pour Ins­tau­rer Le Pro­jet Ali­men­taire Ter­ri­to­rial Sud-ga­ronne.

Dans un contexte où les ci­toyens français se sentent de plus en plus concer­nés par la qua­li­té de leur ali­men­ta­tion, la pé­ren­ni­té des agri­cul­teurs et la pré­ser­va­tion des éco­sys­tèmes, MILPAT Sud-ga­ronne se donne plu­sieurs ob­jec­tifs.

Cô­té pro­duc­tion, l’as­so­cia­tion pro­meut la meilleure ré­mu­né­ra­tion des pro­duc­teurs agri­coles lo­caux, à tra­vers des vo­lumes et des prix ga­ran­tis et sou­haite contri­buer à pré­ser­ver les terres à vo­ca­tion agri­cole de l’emprise des pro­jets de construc­tion. Cô­té consom­ma­teur, MILPAT a pour ob­jec­tif d’as­su­rer au plus grand nombre une ali­men­ta­tion de qua­li­té, no­tam­ment par un ap­pro­vi- sion­ne­ment de proxi­mi­té dans la res­tau­ra­tion col­lec­tive et de dé­ve­lop­per les liens entre pro­duc­teurs agri­coles et consom­ma­teurs de proxi­mi­té.

En­fin, sur le vo­let san­té et en­vi­ron­ne­men­tal, in­for­mer des risques sa­ni­taires liés à une ali­men­ta­tion in­dus­trielle (in­toxi­ca­tions, per­tur­ba­tions en­do­cri­niennes, ..) et être ac­teur dans l’ef­fort col­lec­tif pour la qua­li­té de l’en­vi­ron­ne­ment, la san­té, le dé­ve­lop­pe­ment du­rable et contre le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique, sont des mis­sions que se donnent les membres de l’as­so­cia­tion.

MILPAT Sud-ga­ronne ins­crit son rayon d’ac­tion dans un tri­angle Tou­louse – Auch – Saint-gau­dens, avec une ex­ten­sion pos­sible à d’autres ter­ri­toires de la Ré­gion Oc­ci­ta­nie.

L’as­so­cia­tion vise à dé­fi­nir et mettre en oeuvre un Pro­jet Ali­men­taire Ter­ri­to­rial (PAT) tel que pré­vu dans la loi d’ave­nir pour l’agri­cul­ture et l’ali­men­ta­tion.

« Le PAT s’ap­puie sur un diag­nos­tic par­ta­gé ba­sé sur un état des lieux des be­soins ali­men­taires et de la pro­duc­tion agri­cole du ter­ri­toire, en iden­ti­fiant les atouts et contraintes so­cio-éco­no­miques et en­vi­ron­ne­men­tales. Ce diag­nos­tic va dé­mar­rer dès le mois d’oc­tobre sous forme d’une pré-étude réa­li­sée avec un groupe d’étu-

diants de L’ENSAT (Ecole Su­pé­rieure Agro­no­mique de Tou­louse) » ex­plique Fré­dé­ric Mo­ri­zot

L’as­sem­blée gé­né­rale consti­tu­tive a eu lieu le 20 sep­tembre à Sai­guède. Le siège de l’as­so­cia­tion est ba­sé à la mai­rie de Saint-clar de Ri­vière (31600). Tel : 0607828107.

Les membres fon­da­teurs de l’as­so­cia­tion MILPAT

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.