Ro­cam­bo­lesque

Le Petit Journal - L'hebdo local du Comminges - - DÉPARTEMENT -

Pour Ma­drid, avoir ju­ri­di­que­ment rai­son ne si­gni­fie pas avoir ga­gné po­li­ti­que­ment. No­tons que Puig­de­mont et les lea­ders ca­ta­la­nistes d'un cô­té, Ra­joy et les «unio­nistes» de l'autre, semblent au moins d'ac­cord sur un point : le scru­tin du 21 dé­cembre en Ca­ta­logne se­ra dé­ci­sif.

Suite au ré­fé­ren­dum «illé­gal» fa­vo­rable à l’in­dé­pen­dance, les vain­queurs n’avaient pas ima­gi­né que Ma­ria­no Ra­joy pren­drait les de­vants en sus­pen­dant l’au­to­no­mie de la ré­gion, en convo­quant de nou­velles élec­tions. Cette ac­cé­lé­ra­tion a désor­ga­ni­sé le front in­dé­pen­dan­tiste qui connaît au­jourd’hui ses pre­miers dé­chi­re­ments. De­puis son exil bruxel­lois, l’an­cien nu­mé­ro un au­ra beau­coup de mal à ra­pié­cer sa ma­jo­ri­té compte te­nu des cri­tiques que sus­cite, à Bar­ce­lone, sa fuite en Bel­gique.

Après la cor­ri­da ca­ta­lane, les arènes de Bruxelles ont-elles été fa­tales à Carles Puig­de­mont? Le pré­sident des­ti­tué sous le coup d’un man­dat d’ar­rêt eu­ro­péen et qui s’est ren­du à la po­lice fé­dé­rale belge n’est plus que l’ombre d’un hé­ros sé­pa­ra­tiste.

Pour­tant, en sem­blant cé­der au man­dat in­ter­na­tio­nal lan­cé contre lui, le Puig­de­mont que l’on croyait un peu per­du s’offre un pré­toire pour se pré­sen­ter en vic­time d’une chasse à l’op­po­sant. De ce fait, le ca­ta­lan se met en po­si­tion de me­ner la cam­pagne élec­to­rale à ve­nir hors d’es­pagne. Avec la par­ti­cu­la­ri­té, dans ce cas, de se dé­cla­rer à la fois mar­tyr et pon­dé­ré.

Ce se­ra donc un autre ré­fé­ren­dum, qui ne di­ra pas son nom. Si les an­ti-in­dé­pen­dan­tistes gagnent, ils com­plètent la vic­toire ju­ri­dique (qui fut fa­cile) par une vic­toire po­li­tique. Si les in­dé­pen­dan­tistes de­meurent ma­jo­ri­taires, leur vic­toire po­li­tique se­ra telle que leur dé­faite ju­ri­dique comp­te­ra pour peu.

Toutes ces pé­ri­pé­ties ne re­ferment pas un dos­sier sen­sible dans une conjonc­ture po­li­tique in­cer­taine en Eu­rope mais elles confirment que l’état de­meure le meilleur or­ga­ni­sa­teur de la vie de la Na­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.