LABARTHE-RIVIERE.

Do­mi­ner n'est pas ga­gner

Le Petit Journal - L'hebdo local du Comminges - - LA UNE -

L’équipe 1 de Labarthe Ri­vière n’a tou­jours pas ga­gné en cham­pion­nat cette sai­son. Après deux dé­faites ini­tiales concé­dées sans dé­mé­ri­ter, elle a ob­te­nu ce sa­me­di 3 no­vembre, à do­mi­cile, un troi­sième match nul consé­cu­tif face à Saint Plan­card, sur le score de 1 à 1. Les bar­thains ont pour­tant long­temps oc­cu­pé le camp de leurs ad­ver­saires sur l’en­semble du match. Ils ont mul­ti­plié les cor­ners, ob­te­nu plus de coups francs, ti­ré plus sou­vent au but (fré­quem­ment de loin et plu­sieurs fois sans ca­drer). Bien que do­mi­nés, les joueurs de Saint Plan­card ont néan­moins fait fris­son­ner les sup­por­ters bar­thains en se créant des oc­ca­sions de mar­quer, franches mais in­ex­ploi­tées, lors d’in­cur­sions de­vant les buts de Cy­ril Ro­dri­guez. Ce de­nier, qui in­ter­vient sou­vent avec à-pro­pos dans sa sur­face de ré­pa­ra­tion, a néan­moins du s’in­cli­ner sur sa ligne à la 50ème mi­nute quand le saint-plan­car­dais Ro­nan Louge a re­pris de vo­lée un cor­ner ren­voyé par la dé­fense. Les lo­caux ont conti­nué le siège des buts ad­verses réus­sir à concré­ti­ser pen­dant le temps ré­gle­men­taire, no­tam­ment avec l’in­sai­sis­sable feu-fol­let Med­hi Bou­ke­bouche qui a fi­ni par mettre le feu aux poudres à son corps dé­fen­dant. Son ad­ver­saire dé­pas­sé et ex­cé­dé l’a vio­lem­ment fau­ché, dé­clen­chant une échauf­fou­rée (88ème) qui a né­ces­si­té l’in­ter­ven­tion des spec­ta­teurs pour sé­pa­rer les pro­ta­go­nistes d’un match jusque là sans vio­lence. Fi­na­le­ment, les bar­thains ont éga­li­sé par Ber­trand Gre­nier pen­dant le temps ad­di­tion­nel (95ème). Cette «pro­lon­ga­tion» sanc­tion­nait les pertes de temps ex­ces­sives des saint plan­car­dais qui se sont trop lais­sés al­ler à jouer la montre. L’ar­bitre sif­flant la fin du match à la 99ème mi­nute, les joueurs des deux équipes se sont sé­pa­rés en se ser­rant spor­ti­ve­ment et cor­dia­le­ment la main. Comme quoi la cas­tagne ne nuit pas à la ca­ma­ra­de­rie, même si elle ne lui est pas né­ces­saire.

Les joueurs bar­thains avec le ca­pi­taine Be­noit Blan­chet en tête, avant d’en­trer sur le ter­rain où ils ont ob­te­nu ce sa­me­di un troi­sième match nul face à Saint Plan­card.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.